Les 10 bars les mieux cachés du monde

Si on traîne souvent dans les bars que l’on connait, il est parfois bon de sortir des sentiers battus. Rien que pour vous, voici 10 bars cachés dans le monde qui ne seront plus si secrets que cela après lecture de cet article.

Par Anissa Hezzaz. Photos : D.R. / Travel&Leisure |

Cela vous est sans doute déjà arrivé plusieurs fois : vous vous baladez et vous tombez par hasard sur un bar super sympa que vous n’aviez jamais vu auparavant. Des bars cachés, il y en a plein partout, sans qu’on le sache vraiment. Un peu comme le Chaudron Baveur, le minuscule pub du Chemin de Traverse dans Harry Potter. Mais nul besoin d’être un sorcier pour visiter des bars secrets dans le monde. En voici dix. 

1. Blackdoor 43, à Milan

Ce bar, considéré comme le bar le plus petit du monde se trouve à Milan. Ici, on ne s’y rend pas avec une grande bande d’amis en vue d’y rester toute une soirée puisque le bar ne peut accueillir que 4 personnes en tout et pour tout. D’ailleurs, une fois que vous mettez les pieds dans ce bar, vous avez deux heures montre en main pour boire votre verre. Après quoi, on vous demandera gentiment de céder votre place au client suivant. Pour y rentrer, il faudra frapper à la porte et attendre que le barman ne vous ouvre. 

43 Ripa di Porta Ticinese, 20143 Milano MI, Italie.

2.  Can You Keep A Secret, à Brisbane en Australie

Savez-vous garder un secret ? Si le nom de cet endroit nous donne plutôt envie de fredonner le générique de la série Pretty Little Liars, il s’agit pourtant bel et bien d’un bar, situé en Australie, que peu de gens connaissent. Ici vous pourrez profiter de concert live, boire une bière artisanale ou encore un vin d’Australie dans une décoration au style très vintage. 

619-621 Stanley Street, Woolloongabba, South Brisbane, Queensland

3. Foxglove, à Hong Kong

Pour arriver dans ce bar, il faudra faire preuve d’un peu de magie. Vous entrerez d’abord dans un magasin de parapluie haut de gamme qui ne semble à première vue, contenir rien d’autre excepté des parapluies justement. Pour trouver l’entrée, il faudra activer une poignée en argent dissimulée, qui sert en réalité de clé pour donner accès à ce bar caché. Bienvenue chez Foxglove ! La décoration rappelle le luxe des cabines d’avions et de trains de première classe d’antan. Une salle VIP propose des sièges rouge sombre où des lumières qui rappellent les phares des voitures anciennes rendent l’endroit chaleureux.  

Deuxième étage du Printing House, 6 Duddell st./ 18 Ice House st. Central (Hong Kong).

4. Jules Basement, au Mexique 

Ce bar était un ancien speakeasy, ces fameux bars clandestins datant du temps de la Prohibition aux États-Unis, où on se rendait pour contourner l’interdiction d’alcool. Si aujourd’hui ce bar n’ a plus rien de clandestin, aujourd’hui, on aime s’y rendre pour vivre une expérience unique : celle de faire un peu partie d’un monde  secret le temps de descendre quelques verres. Encore faudra-t-il trouver la porte menant à ce lieu secret…un indice ? Au cœur de la ville de Polanco, dans les cuisines d’un endroit où ils servent des tacos, trouvez la chambre froide et passez des rideaux. Vous n’aurez ensuite plus qu’à suivre la musique. 

93 Julio Verne, Polanquito.

5. Mendeleev Bar, Moscou

L'entrée secrète de ce bar à Moscou se trouve dans un magasin de nouilles appelé Lucky Noodles. Une fois passé les portes de ce restaurant, un rideau vous emmènera en bas dans le vaste bar, où un plafond voûté en briques et de multiples recoins offrent une évasion inattendue. Ici se trouvent des mixologues spécialisés dans l'absinthe. On vous y servira des cocktails aussi élaborés que délicieux. 

Petrovka St, House 20/1, Moscou. 

6. The Green House, à Berlin 

Si vous passez faire un tour du côté de Berlin, ne manquez pas d’aller jeter un œil au Green House, un bar caché au coeur de la ville. Si le chemin pour y arriver n’est pas des plus évidents, vous ne regretterez pas d’avoir cherché tant le lieu demande à être vu. La décoration rétro des années 70, ses murs en damier et l’attention du détail font du Green House un lieu unique en son genre. Pour y entrer, il faudra trouver un panneau vert dans le quartier de Schönnenberg.Sonnez alors à la porte et quelqu’un viendra vous escorter jusqu’au bar. Encore faut-il avoir trouvé le bon panneau… 

43/44, Gottlieb-Dunkel-Str 12099 Berlin.

7. Please Don’t Tell, à New-York 

Un autre speakeasy du temps de la Prohibition a su être préservé à New-York. Ici, il s’agit d’un bar intimiste et cosy où des mixologues s’affairent à vous réaliser des cocktails qui vous feront revenir à coup sûr. Pour pénétrer au Please Don’t Tell, il faudra rentrer au Crif Dogs, un restaurant situé dans la rue St.Mark’s, où se trouve une vieille cabine téléphonique. Sauf qu’au lieu de passer un coup de fil, vous pourrez vous faufilez incognito jusqu’à l’entrée du Please Don’t Tell. 

113 St. Marks Place, New-York. 

8. Sunshine Landromat, à New York 

Qui penserait à entrer dans une laverie automatique un vendredi soir à l’heure de l’apéro avec toute une bande d’amis ? A priori personne, à moins que vous ne connaissiez le secret de cet endroit. Ici, derrière les grandes machines à laver, se cache en réalité l’entrée d’un bar ! Il fallait y penser ! Une fois dedans, vous pourrez y déguster toutes sortes de bières, du vin et même y manger des pizzas. Bref, vous l’aurez compris : inutile d’embarquer votre manne à linge là-bas, vous n’en aurez absolument pas besoin !  

860 Manhattan Ave, New York. 

9. The Vault at Milroy’s, à Londres

Pour trouver ce bar, rendez-vous au magasin Milroy, le plus vieux magasin de whisky,  dans le quartier de Soho à Londres. Datant de 1964, ce petit shop cache en son sein un bar dissimulé derrière une bibliothèque. Un escalier vous mènera vers ce lieu secret et vous pourrez y déguster de très bons cocktails, qui changent en fonction des saisons. 

3 Greek St, Soho, London W1D 4NX. 

10. La Trastienda, à Madrid

Si vous parlez un peu espagnol, le nom de cet endroit vous donnera déjà un petit indice. La Trastienda signifie en réalité, la chambre arrière. Pour découvrir ce bar, direction Grenade en Espagne. De l’extérieur, les touristes n’y verront que du jambon et des bouteilles de vin. Pourtant, il suffit d’y entrer pour voir que les locaux eux, ne se contentent pas uniquement d’acheter les spécialités de la région : à l’arrière de celte boutique vendant du vin, du fromage et du jambon, vous trouverez un bar  dans lequel les locaux aiment déguster l’une ou l’autre bière locale, tout en se régalant d’un plat typique d’Andalousie. 

11, Plaza de Cuchilleros, 18009 Grenade.

Lire aussi :