Les montres aperçues aux poignets des tennismen à Roland-Garros

Jusqu’au 9 juin prochain, le gratin du tennis mondial est réuni à Paris, à l’occasion de Roland-Garros. Un évènement durant lequel les légendes de tennis s’affrontent et où les marques horlogères se disputent la vedette. Petit tour d’horizon de certains modèles de montres qu’on a déjà pu y voir.

Par Anissa Hezzaz. Photos : D.R. / Reporters. |

Rolex, Roger Federer

En devenant le chronometreur officiel de Roland-Garros apres Longines, Rolex vient a nouveau de montrer les liens forts qu'il unisse au tennis international. D'autant plus quand on sait que cette annee marque aussi le grand retour de Roger Federer, l'un des plus celebres ambassadeurs de la marque. Il portait d'ailleurs deja un modele Rolex a son poignet en 2009, lorsqu'il a remporte Roland-Garros. Son modele prefere ? La Oyster Perpetual Datejust II. Annuellement, Roger Federer toucherait environ 8 millions de dollars de Rolex, soit un peu plus de 7 millions d'euros. 

Audemars Piguet, Stan Wawrinka

Audemars Piguet mise depuis longtemps sur la balle jaune et ses champions. Si en 2014, Stan Wawrinka est devenu l'ambassadeur d'Audemars Piguet, aujourd'hui, ce temps est revolu. Toutefois le joueur suisse continue a etre engage aupres de la marque tout comme Serena Williams et a arborer regulierement des garde-temps de la maison Audemars. Son modele prefere ? La tres prisee Royal Oak qu'il ne quitte qu'avant de jouer un match.

Richard Mille, Rafael Nadal

Meme en foulant la terre battue de Roland-Garros, Rafael Nadal ne quitte plus son calibre signee Richard Mille et c'est bien l'un des seuls joueurs a faire cela. Car il s'agit bien la d'une contrainte imposee par la maison horlogere, desireuse de creer des modeles toujours plus ergonomiques et plus resistants pour les grands sportifs. Un cinquieme modele serait d'ailleurs en cours de developpement pour le numero 2 mondial.

Suivez So Soir sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernieres tendances en matiere de mode, beaute, food et bien plus encore.

Lire aussi :