Les secrets pour réussir son pain maison

C’est dimanche, la nuit a été plus longue que les précédentes grâce au changement d’heure et vous avez envie de prendre un bon petit-déjeuner ? Pourquoi ne pas faire votre pain vous-même ? On vous livre tous les secrets pour qu’il soit aussi bon que celui de votre boulanger.

Par Anissa Hezzaz. Photos : |

Réussir son pain n’est pas toujours facile : pas assez aéré, encore humide à l’intérieur, pas assez gonflé, bref, faire son pain demande souvent de l’entraînement avant d’y arriver du premier coup. Pourquoi, il suffit de suivre nos quelques conseils pour y parvenir sans même avoir besoin d’une machine à pain (il n’en sera que meilleur grâce à vos petites mains).  Alors si vous désirez un bon pain moelleux, plutôt qu’une brique qui vous casse les dents, voici nos conseils : 

1. Bien choisir sa farine 

Pour faire un pain digne de celui que l’on peut acheter en boulangerie, on choisit une farine de qualité et qu’on apprécie : exit la farine blanche, il existe un nombre incalculable de farines différentes pour chaque type de pain. Vous aimez le pain complet, préférez une farine aux céréales, grise, de seigle ou encore de la farine intégrale.  Aussi, ces farines sont généralement plus couteuses que la simple farine blanche, puisque’elles sont plus complètes. Dès lors, rien ne vous empêche de mélanger plusieurs farines pour économiser la « bonne » farine, mais également varier les goûts et les plaisirs. Vous pouvez aussi décliner votre pain à l’infini en ajoutant des graines, des raisins secs ou autres. 

2. Bien choisir sa levure

L’erreur du débutant consiste à utiliser de la levure chimique, celle-là même que l’on a l’habitude d’utiliser dans ses gâteaux. Or, pour que votre pain soit bien aéré et moelleux, le secret est d’utiliser de la levure fraiche, que vous trouverez facilement en supermarché. Pour vous assurer de son efficacité, ajoutez une petite cuillère de sucre blanc et mélangez tout ça avec de l’eau.

3. Utilisez une eau à la bonne température

Réussir son pain demande de maîtriser avant tout la température de l’eau utilisée : en effet, trop chaude l’eau pourrait tuer la levure, à l’inverse, trop froide, elle risque de ne pas faire lever le pain. Attendez que l’eau soit tiède pour la verser sur votre mélange levure-sucre. Vous verrez immédiatement le dégagement du gaz carbonique créer de petites bulles dans votre mélange et cela signifie que votre pain devrait monter sans problème ! 

4. Laissez gonfler

Quand on prépare son pain maison, mieux vaut ne pas être pressé. En effet, si la préparation en soi ne demande qu’une quinzaine de minutes, c’est le temps de repos qui est plus long. Et c’est aussi l’étape la plus importante. Dès lors, une fois votre pain formé, laissez-le reposer sous un torchon humide pendant au moins 45 minutes. Après cela, votre pain aura normalement assez gonflé pour passer au four. 

Lire aussi :