Les super-aliments nous auraient-ils trahis ?

Depuis un moment, on ne jure que par les baies de Goji, d'açai, les graines de Chia, ou encore les graines de Chanvre, considérés comme des « super-aliments » qui nous apporteraient les nutriments essentiels dont on aurait besoin. Mais si on en vante souvent les mérites, les super-aliments nous auraient-ils bernés ?

Par Anissa Hezzaz. Photos : |

Ils ont conquis nos assiettes, grâce leurs prétendues vertus, ils font ravage auprès des bobos qui voient dans les super-aliments une source d’alimentation censée faire du bien à leurs corps, et ils sont devenus les rois du petit-déjeuner pour une jolie photo Instagram. Depuis un moment, les super-aliments ne cessent de faire parler d’eux, en bien. Pourtant jusqu’à présent, aucune donnée scientifique ne pouvait appuyer leurs vertus et aujourd’hui, on se rend compte qu’ils ne seraient pas aussi bons qu’ils n’y paraissent. Test Achats vient même de pointer du doigt les baies de Goji, qui présenteraient des risques pour la santé du fait de leur haute teneur en pesticides. Alors pourquoi a-t-on cette désagréable impression de s’être fait avoir depuis tout ce temps ? 

     

    1. Un marketing savamment orchestré 

    Si on les croyait si bons pour notre santé, ce n’est pas pour rien : le nom « super-aliments » ne pouvait que nous induire en erreur. Avoir une alimentation équilibrée ne signifie pourtant pas « manger des super-aliments ». On a tendance à vouloir compléter son alimentation avec toutes sortes de graines et de baies, car ils sont censés être « anti-cancer » et anti-cholestérol ». Bref, vu qu’il s’agit de super-aliments, ils auraient de supers pouvoirs. Pourtant, le « super » n’a rien de scientifique, il s’agit simplement d’un terme marketing. 

    2. Un effet de mode

    Il suffit d’aller faire un tour sur Instagram pour comprendre que c’est « tendance » de manger des graines. En les ajoutant à nos jus de fruits frais, à nos petits-déjeuners et à nos salades, nos photos semblent tout à coup beaucoup plus belles et on a alors la sensation d’apporter à notre organisme les nutriments nécessaires à notre alimentation. 

    3. Une apparence « healthy »

    Manger des graines de chia, agrémenter sa salade de baies de goji, ou encore commencer sa journée par une dose de spiruline ou de curcuma, c’est tentant, surtout pour ceux qui font gaffe à leur alimentation. Si les mérites de ces super-aliments sont régulièrement vantés, c’est aussi parce qu’ils savent faire vendre. Dans une société en quête de mode de vie sain où le sport et l’alimentation sont devenus les deux choses les plus importantes de notre existence, les super-aliments apparaissent comme des solutions bonnes pour notre ligne et pour être corps. 

    Lire aussi :