Longines Conquest V.H.P. GMT Flash Setting, la montre qui défie le temps

Chaque marque horlogère a ses égéries. Certaines les actrices, d’autres les chefs ou les sportifs de l’extrême... Longines, pour sa part, investit dans le monde chic et racé des sports hippiques.

PAR MAGALI EYLENBOSCH. PHOTOS D.R. |

Aux commandes des temps, il y a Longines, chronométreur officiel. La passion et l’engagement de la marque pour les sports équestres remonte à 1878, lorsqu’elle produisit un chronographe gravé d’un jockey et de sa monture. Trois ans plus tard, il sera utilisé dans les hippodromes américains. Depuis 1912, la marque horlogère suisse s’impose comme un partenaire privilégié lors des compétitions de sauts d’obstacles, mais on la retrouve lors d’autres sports équestres comme la course de plat, l’endurance et le concours complet.

Précision et endurance

Créée en 1832, Longines est la plus ancienne marque horlogère déposée au monde. On la doit à la famille suisse Agassiz, originaire du village d’Agiez. Auguste Agassiz s’associe à un comptoir d’horlogerie de Saint-Imiez et fabrique des montres qui trouvent acquéreurs dans le monde entier. Au cours des années 1850, son neveu, Ernest Francillon, reprend la société et réfléchit aux moyens de booster la productivité. En 1866, il achète deux parcelles de terrain sur la rive droite de la Suze, au lieu-dit Les Longines. Un an plus tard, la fabrique des Longines ouvre ses portes. La maison horlogère usait déjà d’un logotype (le sablier ailé) et de la marque Longines comme gage de qualité pour lutter contre les contrefaçons. Depuis, la marque ne cesse de progresser en mettant en avant son savoir-faire au service de deux valeurs fondamentales: précision et élégance. Elle a progressivement tissé des liens privilégiés avec le monde du sport, notamment le domaine de l’équitation.

Et cette nouvelle montre ? 

Devant un parterre de journalistes venus du monde entier, la marque présente une véritable innovation basée sur le quartz : la Conquest V.H.P. GMT Flash Setting. Une montre qui permet de se jouer avec simplicité des fuseaux horaires, soit manuellement, dans l’esprit de la tradition horlogère, soit grâce à un intelligent système de pilotage de celle-ci par la lumière émise via un smartphone, le Flash Setting. Petit exemple : vous venez de Bruxelles (premier fuseau horaire), vous atterrissez à New York. Pour régler votre second fuseau horaire, il suffit d’introduire le nom de la ville dans l’application et de mettre votre smartphone au-dessus de votre montre. Les flashs émis mettront  automatiquement le second fuseau horaire à la bonne heure.

Avec cette fonctionnalité, cette montre vient compléter la famille Conquest V.H.P. Very High Precision de Longines. Dès le moment où l’application n’est possible que via un smartphone, peut-on dire que la montre est connectée ? Telle est la question ! En tout cas c’est un pas en faveur du mariage de l’horlogerie traditionnelle et des nouvelles technologies.

Pour rappel, création, évolution et innovations sont les mots qui résument les jalons historiques qui ont marqué l’histoire qui lie Longines et le quartz.

• 1954 : création d’une première horloge à quartz qui établit un record de précision à l’Observatoire de Neuchâtel. Elle équipera la mythique Chronocinégines, instrument qui fera figure de pionnier dans l’histoire du chronométrage.

• 1969 : Longines dévoile l’Ultra-Quartz, premier mouvement à quartz destiné à équiper des montres-bracelets

• 1984 : un pas de géant est accompli avec le calibre à quartz ultraprécis de la première Conquest V.H.P.

• 2017 : Longines présente sa nouvelle collection Conquest V.H.P., une ligne mue par une technologie novatrice basée sur le quartz, qui révolutionne l’expérience de l’utilisateur.

La Conquest V.H.P. GMT Flash Setting est proposée en plusieurs versions à partir de 1 140 €.

Lire aussi :