Mode : les grandes tendances shopping 2019

Une nouvelle année commence. En matière de mode, on observe, au-delà des tendances des couleurs et des coupes, qu’il y a également toute une série de comportements et de modes de consommation qui s’imposent. On fait le point.

PAR INGRID VAN LANGHENDONCK. PHOTO: D.R. |

Cela fait plusieurs années que les saisons sont de plus en plus floues, on rentre bien une nouvelle collection en boutique à la fin des périodes de soldes, mais les pièces d’entre-saison s’imposent et au lieu de tourner avec deux collections, les marques travaillent presque par mois ou par quinzaine. Ce qui a changé nos comportements d’achat ; on ne compose plus une garde-robe en début de saison, on se laisse aller aux achats d’humeur, en fonction du temps ou des tendances qui se succèdent…

L’e-commerce a le vent en poupe, mais il évolue en permanence ; et puis, surtout, le consommateur est plus informé, plus averti et plus conscient que jamais, ce sont de nouvelles exigences pour les marques. Voici 4 tendances fortes en 2019 dans le monde de la mode.

1. La fast-fashion a encore de beaux jours devant elle

    Bien que plus conscients et malgré la vague éco-responsable qui souffle sur nos modes de consommation, on constate que les marques de bazar et la course aux mini-prix ne s’essouffle pas vraiment. Les marques low-cost et de déstockage ont affiché cette année une progression qui avoisine les 20%, preuve que même si plus des trois-quarts des consommateurs interrogés affirme volontiers qu’ils sont prêts à payer davantage pour consommer plus responsable, le client lambda se laissera encore et toujours charmer par un prix rikiki …

    2. L'e-commerce, toujours plus haut

    Le panier moyen des sites d’e-commerce tournerait autour de 60€ en France, un montant en baisse mais la fréquence d’achat ne cesse d’augmenter. Traduction : on achète de tout, même des petites pièces, de plus en plus souvent. L’achat en ligne devient donc un geste du quotidien. La sécurité des payements en ligne et la rapidité de la livraison et des remboursements en cas de retour s’améliorent également, rendant ce geste de plus en plus facile à poser pour le consommateur. Les marques ne peuvent plus bouder l’e-shop et de plus ne plus de nouvelles marques privilégient même le web pour lancer leurs collections.

    3. Les marques de luxe se remettent en question

    Autrefois hors de portée des considérations du « grand public », les marques de luxe doivent aujourd’hui descendre de leur tour d’ivoire et tenir compte de l’opinion de leurs clients, mais aussi de leur audience au sens large. On l’a remarqué en 2018 quand les unes après les autres, les marques de luxe ont renoncé à la fourrure. Elles ont aussi adopté une attitude nettement moins élitiste, s’ouvrant à toutes les diversités culturelles et aux mannequins grande taille. Une attitude plus modeste qui leur permettra de ne pas perdre le contact avec le public, toujours plus critique, qui n’accepte plus l’arrogance affichée par certaines griffes de luxe.

    4. L’athleisure, la tendance qui écrase toutes les autres

    Aujourd’hui, toutes les marques de luxe ont leur ligne de basket. La sneaker n’étant que la partie émergée de l’iceberg sporty qui a envahi la mode. Matières technologiques, coupes sport, mélange des genres. On trouve une touche sporty dans tous les segments de la mode, de la plus populaire à la plus élégante. Une bande sur le côté d’un pantalon classique, un col polo, une basket sous un tailleur pantalon, une tendance qui libère la créativité et qui semble ne pas être une passade pour le consommateur qui y marque sa volonté durable de ne plus s’habiller comme avant. 

    Suivez So Soir sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernières tendances en matière de mode, beauté, food et bien plus encore.

    Lire aussi :