Noël ailleurs : les traditions allemandes

Si l'on a l’habitude de fêter Noël en Belgique selon nos propres coutumes, certains de nos voisins à travers le monde, eux aussi, en profitent pour fêter Noël en respectant leurs croyances d’antan. En ce mois de décembre, on vous propose un tour d’horizon des traditions à travers l’Europe et le monde, en commençant par l’Allemagne.

Par Mathias Renaux. Photo: cmophoto.net on Unsplash / Instagram |

Pays largement catholique, l’Allemagne fête Noël copieusement ! Le pays est d’ailleurs très connu pour ses nombreux marchés de Noël féériques, comme celui de Cologne, Munich, Ravenna, où les touristes viennent en masse pour s’imprégner de la pure tradition noëlesque. On vous dit tout sur les traditions et les cadeaux de Noël allemands.

Les traditions

Les traditions de Noël ne manquent pas en Allemagne. Retenons la dégustation des traditionnels Plätzchen, petits biscuits sablés, souvent décorés. Pour patienter avant le jour-J, toutes les familles allemandes se procurent un joli calendrier de l’avent, et décomptent alors les jours avant le jour de fête. Ça serait d’ailleurs en 1908, en Allemagne, que le premier « Weihnachtskalender » aurait fait son apparition. La couronne de l’avent est elle aussi très répandue chez nos voisins allemands. Cette couronne, fabriquée à partir de branches d’épicéa est ornée de 4 bougies, qui sont allumées chaque dimanche précédant le réveillon de Noël.

Ensuite, les familles allemandes s’attèlent à confectionner une Hexenhaus, une maison de sorcière en pain d’épices, inspirée du fameux compte de Hansel Et Gretel. Ils aiment alors la grignoter tout au long du mois de décembre, pour patienter avant le gargantuesque repas, traditionnellement composé d’une oie farcie (pour changer de la dinde !) accompagnée de chou rouge et de pommes de terre, et d’un Christstollen en guise dessert, hybride entre le cake et le pain, aux fruits confits et à la crème d’amande.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Weymann Bäckerei (@weymann_baeckerei) le

 

Les cadeaux

On notera que dans certaines régions (Sud et Ouest) d’Allemagne, ce n’est pas le Père Noël qui apporte les cadeaux aux enfants, mais plutôt sa comparse Christkindel, l’enfant Jésus personnifié en petite fille, très présente lors des parades de Noël. Cette figure de petite fille s’efface malheureusement de plus en plus, à cause de l’influence américaine et de la sécularisation.

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Dietmar Pawel (@dietmar_pawel) le

 

Côté cadeaux à proprement parler, les Allemands sont friands de petits présents personnalisés. Oubliez donc les cadeaux trop standardisés comme un vêtement ou un parfum, mais prenez plutôt le temps de confectionner vous-même l’emballage ou de trouver LE cadeau qui fera mouche et qui laissera une empreinte indélébile dans le cœur de celui à qui vous l’offrez.

 

Suivez So Soir sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernières tendances en matière de mode, beauté, food et bien plus encore.

Lire aussi :