Nos conseils pour booster son énergie avant l'arrivée du froid

L’insouciance des beaux jours laisse désormais place à la douceur de l’automne. Et si vous redoutez cette période de l’année parce que vous craigniez le coup de mou, voici nos conseils pour affronter cette nouvelle saison plus en forme que jamais. 

Par Anissa Hezzaz. Photo by Visual Stories || Micheile on Unsplash |

Bouger au petit matin

Alors que les feuilles tombent et que les paysages se colorent de tons chauds, on en profite pour faire le plein de balades et prendre un bon bol d’air, le matin avant d’aller au boulot ou le soir, après le repas et avant de s’affaler dans le canapé. Pour les plus sportifs, l’idéal est même de se faire une session cardio avant d’aller travailler, un petit jogging matinal ou autre. Rien de tel pour booster son système immunitaire et garder l’énergie de l’été. 

Manger de la vitamine D

Si on n’est pas un grand sportif dans l’âme, on puise sa source d’énergie autre part, notamment dans les derniers rayons de soleil pour faire le plein de vitamine D. De la fin du printemps à la fin de l’été, le corps humain produit 80 à 90 % de la vitamine D dont il a besoin. Mais lorsque les journées sont plus courtes et que le froid pointe le bout de son nez, il faut aider son organisme à en produire. Pour ce faire, profitez des dernières journées ensoleillées de l’automne pour vous exposer tout en protégeant votre peau. Et si cela ne suffit pas, soignez votre alimentation en optant pour des aliments riches en vitamine D, tels que les poissons gras, les œufs, les champignons, le lait, etc. 

Se coucher plus tôt

Nos modes de vie ultra connectés et nos agendas surchargés ne nous aident pas à ralentir. Lorsque la lumière décroit, nous devrions pourtant respecter cette descente d'énergie et ralentir nos activités. À moins d'être un couche-tard, on peut se glisser sous la couette dès 22h30 sans culpabiliser. Se plonger dans un livre, faire des exercices de respirations, humer quelques gouttes d'huiles essentielles (camomille romaine, lavande vraie, néroli) ou écouter de la musique sont des rituels efficaces qui peuvent favoriser l'endormissement.

La vidéo du jour :

 

Appuyer sur pause

Proche de la méditation, le yin yoga, doux et lent, est une pratique antistress qui épouse parfaitement la saison automnale. Le fait de maintenir des postures au sol pendant 3 à 4 minutes nous oblige à ralentir et développer l'écoute de nos sensations. Ces temps de pause sont très bénéfiques le soir pour s'étirer en profondeur et nourrir le système immunitaire. Si la flemme vous gagne au moment d'aller pratiquer en studio, des cours en ligne permettent de suivre des séances tout en restant au chaud à la maison.

Sortir couvert

L’automne est synonyme de journées plus fraîches, mais aussi des premiers rhumes et autres virus désagréables et qui nous pompent toute notre énergie. Pour éviter de vous faire attraper par le froid, rangez vos petites robes d’été et ressortez petit à petit les vêtements plus chauds, les bas sous les jupes et les manteaux d’hiver. Si la doudoune est de retour depuis plusieurs années, cette saison, elle joue les prolongations et se décline par milliers : version longue ou version courte, elle s’affiche aussi en velours ou à carreaux pour un look retro bien au chaud.

De l'orange dans l'assiette

Pour faire le plein d'antioxydants et de saveur douce, on mise sur les légumes stars de l'automne de couleur jaune orangé, qui poussent à fleur de terre ou en dessous, comme les carottes, les betteraves, les panais, les potirons, les pommes de terre ou les patates douces. Facile à digérer, vos intestins vous diront merci pour leur effet baume. Les aliments qui tonifient particulièrement la rate et les reins, réservoirs d'énergie, sont les dattes, le raisin, la poire, la pomme de terre, le concombre, la carotte, le melon, les céréales, la réglisse, le miel, la cannelle et l'anis.

Boire chaud

En automne, on va laisser tomber les sodas, les jus de fruits et les eaux gazeuses. Boire chaud, mais pas brûlant, avant et après les repas permet d'éviter la déperdition de chaleur tout en améliorant la digestion. Les tisanes à base de citron, de gingembre, de romarin, de fenouil, d'anis et de cannelle réchauffent l'organisme et le tonifient. Elles peuvent remplacer le thé ou le café au petit déjeuner. Si l'on a tendance à être nerveux ou d'un tempérament "colérique", on choisira plutôt la menthe poivrée, dynamisante, mais plus fraîche.

Suivez So Soir sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernières tendances en matière de mode, beauté, food et bien plus encore.