Notre sélection de bulles pour les fêtes

Cava, Champagne et Prosecco : voilà le trio gagnant des ventes de vins effervescents en Belgique. Notre pays consomme plus de 60 millions de vins “à bulles” par an. Pas mal pour un pays de 11 millions d’habitants...

PAR PATRICK FIÉVEZ. PHOTOS D.R. |

Crémant d’Alsace Muré, Cuvée Prestige

Un Crémant issu de cinq cépages (pinot blanc, pinot auxerrois, pinot gris, pinot noir et riesling) du terroir de Rouffach (sud
de l’Alsace). Elevé dans le bois (barriques et foudres), cet assemblage de plusieurs années offre à la fois fraîcheur, fruité et vinosité.

Cuvée DS 2013, Freixenet (Cava)

Le géant du Cava propose une cuvée de prestige. Les trois cépages catalans (xarel-lo, parellada et macabeo), élevés en barriques, donnent un Cava atypique, vineux, aux évocations de fruits (pomme) et de fruits secs.

Champagne Laurent Lequart brut, blanc de blancs

Spécialiste du cépage pinot meunier, les vignes de ce viticulteur sont situées dans la Vallée de la Marne. Cette cuvée 100 % chardonnay, élevée 36 mois avant son dégorgement, s’exprime par ses notes florales, la finesse de ses bulles et son élégance.

Champagne Pierson-Cuvelier Grand Cru “Prestige”

Ce vigneron de Louvois élabore ce 100 % pinot noir classé “grand cru” dans la hiérarchie des vins de Champagne. Elevé trois ans dans la cave familiale avant dégorgement, il séduit par ses notes briochées et de fruits mûrs.

Comment reconnaître la famille des vins de Champagne ?

Des initiales sur les étiquettes nous renseignent de la catégorie professionnelle des producteurs champenois.
• RM (“récoltant-manipulant”) : le vigneron élabore et commercialise lui-même son Champagne. Les raisins proviennent uniquement de ses vignes.
• NM (“négociant-manipulant”) : ce sont les grandes marques. Propriétaire de vignes (en totalité ou partiellement), le négociant achète aussi des raisins à des viticulteurs sous contrat avec lui. Il élabore et commercialise ses Champagnes.
• CM (“coopérative de manipulation”) : elle vinifie et commercialise les raisins de ses adhérents.
• MA (“marque d’acheteur”) : marque pour commercialiser un Champagne sous un nom déposé. Surtout fréquent en grande distribution.
• RC (“récoltant coopérateur”) : le viticulteur apporte ses raisins à la coopérative qui en assure la vinification. Il récupère des bouteilles (au prorata des kilos de raisins apportés) avant ou après dégorgement, et les commercialise sous son nom.