Offrez vous un sac en cuir italien à prix exclusif

Melina C, la griffe haut de gamme d’une businesswoman passionnée s'est associée à So Soir pour vous offrir la crème de la création de sacs en cuir italien.

redaction, photos D.R. |

Qui est Melina C?

Melina Cervesato est l’élément féminin de The Fashion Corner, la société belgoallemande qui crée, produit et distribue les marques de sacs en cuir italiens des marques telles que Mia Tomazzi, Lucca Baldi, Anna Morellini ou encore, sa marque:  Melina C. Melina a le voyage inscrit dans son ADN. Elle a ainsi vu du pays : Zaïre, Niger, Suisse, Italie, Somalie… Avant de revenir en Belgique où elle a fait ses études commerciales, à l’ICHEC. “Au départ, mon idée était de repartir à l’étranger, mais la vie en a décidé autrement (sourires). J’ai rencontré mon mari, Alexandre de Buck, nous avons fondé une famille (avec quatre enfants) et développé nos projets. Mais nous avons toujours beaucoup voyagé.” Des voyages, effectués à titre personnel, mais aussi professionnels, ses projets l’ayant au final, relancée sur la route, plus précisément, vers l’Italie de ses ancêtres.

Des cosmétiques aux sacs

“Lors de mes études, je rêvais de travailler chez L’Oréal, qui est une bonne école de formation. J’y suis restée sept ans. Puis j'ai décidé de lancer ma propre entreprise. J’ai d’abord organisé des ateliers de beauté, puis lancé la plateforme de ventes privées. Comme j’avais tissé de bons contacts avec des fournisseurs de sacs italiens, j’ai ensuite travaillé pour eux comme agent en Europe. Et voici un peu plus de six ans, notre route a croisé celle de Ralf Hellmiss et Tom Strohmeier, avec qui nous avons fondé The Fashion Corner. Ensemble, on a créé, on produit et distribue huit marques de maroquinerie : Just B Different, Pia Sassi, Mila Blu, Lia Bassoni, Lucca Baldi, Mia Tomazzi, Anna Morellini et Melina C. On gère ainsi plus de 1500 références en tout et on en vend plus de 150 000 par an, dans le monde en entier, principalement en Europe, via différents acteurs de l’e-commerce. Et on, a une vingtaine de best-sellers, dont les modèles Alba et Alice de la marque Anna Morellini, les mêmes quelle que soit la région du monde.”

Mélina Cervesato

 

Des créations 100 % cuir 100 % italiennes

“Nous ne créons pas les modèles, nous nous sommes associés avec des professionnels et leurs stylistes, qui dessinent et réalisent des modèles pour nous. On ne travaille que sur des sacs en cuir, conçus et produits en Italie. On travaille avec trois centres de production implantés là-bas. En temps normal, j’y vais régulièrement au moins une fois par mois pour visiter les tanneries, rencontrer nos artisans, suivre les créations et productions. Mais avec la Covid, tout a été freiné.” Au fait, dans son dressing, combien de sacs possède Melina Cervesato ? “Beaucoup, dit-elle en riant. Parfois, j’en ai trente, parfois plus, parfois moins. J’ai quelques prototypes aussi, que l’on n’a finalement pas commercialisés mais que j’aimais bien. Mais je n’ai pas que des sacs de nos marques, je m’en offre aussi d’autres de temps en temps, j’ai des coups de cœur. J’ai en tout cas, toujours deux modèles : un XL style shopper, en cuir vintage, pratique, et un plus petit, noir, à porter en bandoulière, qui me permet de garder les mains libres.”

Les italiens, toujours une longueur d'avance

Mise à part sa connexion familiale avec la Botte, qu’apprécie tant Melina en Italie ? “Il y a là un savoir-faire unique, une tradition séculaire, un know-how dans le travail du cuir, un artisanat transmis de génération en génération. Dans nos ateliers, on ne verra jamais une centaine de couturières qui bossent à la chaîne. Ce sont tous des artisans, des familles spécialisées sur quelques modèles. Et puis en Italie, il y a le style, les Italiens sont toujours à l’avant-garde, ils ont toujours au moins un an d’avance sur les tendances. Rien à faire, l’Italie reste un beau gage de qualité.”

 

Melina C

Parmi l’ensemble des marques qu’elle distribue avec The Fashion Corner, il en est une qui lui tient particulièrement à cœur : Melina C. “C’est vraiment la mienne. Chaque modèle porte le nom d’un village situé près de la maison familiale en Italie. Au départ, l’idée était de la distribuer via la vente à domicile. Un système chronophage qu’on a fi nalement décidé d’abandonner, pour ne plus vendre qu’en ligne ou via des market places.” Autre particularité ? Sur son site propre, la marque conseille les achats en fonction de la morphologie. Un plus qui séduit sa clientèle.

 

OFFREZ-VOUS UN SAC MELINA C À PRIX EXCLUSIF

So Soir et The Fashion Corner s’associent pour vous proposer plusieurs modèles de sacs de la maison 100 % cuir au design original et à des prix exclusifs.

Pour découvrir les pièces mises en vente et les conditions, rendez-vous sur www.sosoir.be/sac