Pourquoi il ne faudrait jamais utiliser l’eau chaude directement depuis le robinet

Que ce soit pour gagner du temps en cuisine ou simplement pour se faire un thé, utiliser l’eau chaude directement depuis votre robinet n’est pas une bonne idée, ce serait même un geste à proscrire selon les compagnies des eaux. 

Par Anissa Hezzaz. Photo by Bluewater Sweden on Unsplash |

Pour cuire plus rapidement nos pâtes, ou simplement pour réaliser un thé chaud réalisé en express, vous avez pour habitude d’utiliser l’eau chaude du robinet ? Méfiez-vous, car si ce geste semble anodin, il n’est toutefois pas recommandé par les autorités  sanitaires qui alertent alors sur la potabilité de l’eau. L'eau distribuée par les différents réseaux en Belgique constitue un des produits alimentaires les plus contrôlés, toutefois, dès lors qu’elle est utilisée chaude depuis le robinet, sa qualité pourrait en être altérée.  

La vidéo du jour :

Pourtant, à l’heure où les prix de l’énergie flambent, nombreux sont ceux à chercher où faire des économies d’argent pour réduire leur facture.  Utiliser de l’eau chaude depuis le robinet plutôt que de laisser bouillir l’eau pourra certes vous faire faire des économies d’énergie si l’eau chez vous est rapidement chaude, toutefois, pour votre santé il vaudrait mieux éviter. Si on estime que la moitié de notre consommation en eau ne nécessite pas d’eau potable dans les ménages, au même titre que l’eau de pluie, l’eau chaude du robinet ne devrait être utilisée que pour certains usages domestiques bien spécifiques. Vous devriez en effet utiliser l’eau chaude uniquement pour vous laver ou pour le ménage. L’eau chaude pour boire ou cuisiner est vivement déconseillée pour plusieurs raisons.

Lire aussi : Comment réaliser de très sérieuses économies grâce à l’eau de pluie ?

Multiplication des bactéries

L’un des principaux arguments avancés par les autorités sanitaires est la présence de bactérie dans l’eau chaude provenant du robinet. L’eau étant un produit vivant, elle peut rapidement être contaminée. Et si on aurait tendance à penser que la chaleur tue ces bactéries, il n’en est rien : au robinet, l’eau chaude coulera aux environs de 65 à 70 °C, or ce n’est pas assez chaud pour détruire la faune bactérienne qui prolifère dans les canalisations. 

La présence de métaux

Un autre problème réside dans les différentes installations qui permettent de faire arriver l’eau à votre robinet. L’eau chaude est en effet plus susceptible de contenir des particules de métaux toxiques, car elle favorise la dissolution.  L'eau, en passant dans le tuyau en plomb, va "dissoudre" de fines particules de métal, qui vont rester en suspension dans l'eau. Souvent, l’eau chaude stagne plusieurs heures dans votre boiler et dans vos tuyaux, ce qui la rend encore plus susceptible de présenter des traces de contaminants. De plus, si la plomberie de votre installation est rouillée, l’eau chaude peut alors contenir des traces de plomb, un métal lourd qui peut affecter le cerveau et le système nerveux. 

Sachez que les solutions pour filtrer l’eau à la sortie du robinet telles qu’un adoucisseur, une carafe filtrante ou même du charbon végétal pour purifier l’eau vous permettront surtout de diminuer la quantité de calcaire présente dans l’eau et d’améliorer le goût de l’eau. En revanche, ces solutions ne vous permettront pas plus de consommer l’eau chaude directement depuis votre robinet.  

Ne manquez plus aucune actualité lifestyle sur sosoir.lesoir.be et abonnez-vous dès maintenant à nos newsletters thématiques en cliquant ici.