Pourquoi le passage à l’heure d’été est bon pour la santé ?

Dans la nuit de samedi à dimanche, il faudra avancer votre montre d’une heure pour passer à l’heure d’été. Si cela signifie que vous allez perdre une heure de sommeil cette nuit, rassurez-vous, à terme, le changement d’heure serait bénéfique pour la santé. On vous explique.

Par Anissa Hezzaz. Photos : D.R. / Lukasz Dziegel from Pexels. |

Le changement d’heure fait débat depuis plusieurs mois, mais jusqu’en 2021, il aura encore effectivement lieu. Dès lors, dans la nuit de samedi 30 mars à dimanche 31 mars, précisément à 2h du matin, il faudra avancer vos horloges d’une heure. Il sera alors 3h du matin. Un changement établi depuis 1976. Et si vous allez perdre une heure de sommeil, les effets du passage à l’heure d’été sur notre organisme sont pourtant bénéfiques.

Cela ne vous aura pas échappé, le passage à l’heure d’été signifie que les journées sont rallongées. Les rayons du soleil, riches en vitamine D, reviennent enfin et nous font du bien. De plus, il favorise aussi la sécrétion de mélatonine, sérotonine et dopamine, autant d’hormones qui ont un effet positif sur notre humeur. La luminosité procure alors à notre système immunitaire toute l’énergie dont il a besoin.

Régler l'humeur

Les longues journées nous permettent également d’en profiter plus qu’en hiver. Si on filera dès les premiers rayons du soleil en terrasse, le passage à l’heure d’été nous donnera aussi plus envie de mettre le nez dehors et de prendre le bon air à la moindre occasion. Aussi, c’est le moment idéal de reprendre le sport. Il a d’ailleurs déjà été prouvé que l’horaire d’été conduirait à de plus longues activités physiques. Bref, plus on passe du temps dehors, plus on capte les rayons du soleil et plus on fait le plein de vitamines. Un combo gagnant qui nous redonne le moral et renforce notre santé. Il ne reste plus qu’à régler vos montres à la bonne heure…

Suivez So Soir sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernières tendances en matière de mode, beauté, food et bien plus encore.

Lire aussi :