Quatre initiatives bio pour mieux nourrir les enfants

Parce que souvent, devenir parent nous invite à mieux manger et à mieux connaitre ce qu’il y a dans nos assiettes. Voici de quoi régaler les petits en mode bio.

Par Laura Swysen Photos D.R. |

Un pain gluten free

Quel est le comble d’un petit-fils de boulanger qui rêve de mettre la main à la pâte ? Être atteint de la maladie cœliaque. Au lieu de s’apitoyer sur son sort, Pierre Hennen retrousse donc ses manches et trouve son Alternative. Tartes, pains et viennoiseries : son atelier déborde de douceurs garanties sans lactose et sans gluten, confectionnées à partir de farine bio. « Au final, ce n’est pas plus mal que je sois allergique au gluten. Cela concerne beaucoup de monde et les produits présents sur le marché ne sont pas toujours très bons. Sans cette maladie, j’aurais certainement ouvert une boulangerie traditionnelle. » Régaler les intolérants au gluten et leur permettre de retrouver le plaisir de manger du pain au levain ou des pâtisseries, telle est l’honorable mission que s’est fixée ce jeune boulanger. 
Boulangerie Alternative, 38A route du Congrès de Polleur, 4910 Theux, boulangerielalternative.be 

Bébé bio

Olive, chicon ou navet : les aliments que nous détestons à l’âge adulte dépendent souvent de la manière dont nous avons été nourris quand nous étions petits. Fin gourmet ou palais difficile, c’est avant nos deux ans que notre future alimentation se joue. Surprise par l'offre restreinte de produits destinés aux bébés, Aurélie D'Hulst a créé Sienna & Friends. Tapenades, confitures, sauces aux saveurs du monde et mélanges d’épices, la jeune maman éduque le palais des enfants à partir de six mois avec des assaisonnements bio adaptés à leur sensibilité gustative. Un coup de pouce pour aider et motiver les parents à préparer des plats maison. « Mon objectif est d’encourager les parents à cuisiner pour leurs enfants des aliments sains, variés, frais et locaux. Les tout petits ne doivent pas simplement « être nourris », il faut éveiller leur curiosité et leur transmettre les bases d’une alimentation saine. »  
siennafriends.com
 

 

Plaisirs chocolatés

Avec ses chocolats bio, éthiques et disponibles en vrac, Pauline Vanderbeck transforme les plaisirs coupables en un bonheur innocent. Sensible à la cause durable et soucieuse d’effectuer un travail qui a du sens, elle lance Kako – cacao en créole – en 2017 après avoir sillonné le monde et connu les joies de la maternité. « J’ai découvert l’univers du chocolat lors d’un job au Canada. Cette expérience m’a plu et, à mon retour, j’ai suivi une formation ». Au fil de ses rencontres avec d’autres entrepreneurs aux rêves durables, Kako mûrit.  « Je voulais créer un chocolat éthique et bio, mais après avoir rencontré des adeptes du zéro-déchet, j’ai décidé de suivre aussi cette voie ». Outre ses tablettes en vrac, elle propose des bâtons praliné et caramel beurre salé ainsi que des créations saisonnières comme les traditionnels sujets de Saint-Nicolas. 
kako.be

 

Sur les tartines

Alizée Alexandre est une accro des fruits à coques, et force est de constater que trouver un nut butter de qualité en supermarché est un véritable challenge. Elle lance donc sa propre marque et y insuffle toutes ses valeurs: Le résultat : Natural Nut’ly : un beurre d’amandes, amandes-noisettes ou amandes-coco 100% naturel, sans huile de palme, sans additifs, sans sucres ajoutés ou conservateurs, emballés dans des pots en plastique 100% recyclé… Protéines, vitamine E magnésium et fibres naturelles dans une recette ultra-gourmande. Alizée propose son nut butter vegan sur les tartines, mais aussi, incorporé à une vinaigrette ou dans des barres énergétiques. Elle a su séduire les distributeurs avec son projet responsable et ses pâtes sont désormais en vente chez Delhaize, chez Rob et même chez Decathlon. 
naturalnutly.com