Que faites-vous ce week-end Joachim Lafosse ?

À quelques jours de la sortie de son nouveau film, Continuer (avec Virginie Efira), le réalisateur nous reçoit chez lui pour parler cinéma évidemment, mais aussi, sports, cuisine et mobilier.

PAR SIGRID DESCAMPS. PHOTO D.R. |

Sports et bolo maison

Je profite du week-end pour passer du temps avec mon fils, que je vois une semaine sur deux, et avec les gens que j’aime. Cela démarre vraiment le samedi matin avec des activités sportives. J’accompagne mon fils au club de tennis ou je vais courir dans le Parc Duden. Quand on rentre, j’allume la radio. Je suis un énorme fan de radio ! Et le samedi, je me branche sur France inter pour écouter leur émission consacrée au cinéma, On aura tout vu. Pendant ce temps, je prépare le repas, un spaghetti bolognaise. C’est une vraie tradition : se retrouver autour de ce plat, tout simple, que je fais sur base de la recette de ma maman.

Vive la Chine

Le samedi après-midi, j’aime aller me promener sur les marchés, chiner. D’autant que je viens de m’installer dans un nouvel appartement,à Forest. Avec les années, au contact des décorateurs avec lesquels j’ai travaillé sur mes films, j’ai appris à repérer les meubles, les époques, le style... J’aime toutes les époques, je ne suis pas monomaniaque. Je ne cherche pas nécessairement la pièce de collection, je me laisse porter par mes coups de cœur. Tantôt je vais être attiré par l’esthétique, tantôt par le côté pratique. Pour cela, j’aime faire un tour chez les antiquaires du côté de la place du Jeu de Balle. L’une de mes adresses préférées ? Philippe Lange. Une vraie caverne d’Ali-Baba !

Psychologie et culture

De retour à la maison, c’est assez calme. Le samedi en fin d’après-midi est un bon moment pour plonger dans un livre. Je viens de terminer Les Enténébrés de Sarah Chiche, que j’ai trouvé génial. Du coup, je pense que je vais commencer son Histoire érotique de la psychanalyse. Le soir enfin, plutôt que d’aller au cinéma, je préfère aller au théâtre. Je suis de près la programmation du National, du Varia, du Kaai...

Tous en selle

Le dimanche matin, j’aime bien faire la grasse matinée avant de passer à un autre rituel : aller chercher les petits pains pour un bon petit- déjeuner, puis mettre nos vélos dans le coffre de la voiture et prendre la route, direction la campagne. Qu’il pleuve, qu’il vente, qu’il neige, on n’y déroge pas. Soit seul avec mon fils, soit avec des amis, on se fait une longue balade à vélo, le plus souvent du côté de Grez- Doiceau, d’où je suis originaire.

Tous en salle

Quand on rentre, je me mets aux fourneaux. J’adore cuisiner, essentiellement des basiques. Ensuite, je finis la soirée avec un film. Soit à la maison, où j’ai un projecteur qui permet de visionner dans des conditions optimales. Soit en salle. Je ne sais pas encore ce que j’ai envie de voir. Par contre, j’ai trois films majeurs à conseiller parmi ceux que j’ai vus en 2018 : Phantom Thread de Paul Thomas Anderson, avec Daniel Day-Lewis, l’un des meilleurs films que j’ai jamais vus ; Une affaire de famille de Hirokazu Kore-eda, qui a remporté la Palme d’or ; et enfin, j’ai adoré A star is Born de et avec Bradley Cooper et Lady Gaga ! Comme quoi, je peux aimer des films qui sont très, très différents des miens (rires).

Continuer sera au cinéma dès le 30 janvier. Découvrez le trailer :

Ce samedi, retrouvez votre magazine So Soir avec votre journal Le Soir, ou en version numerique sur https://journal.lesoir.be.

Lire aussi :