Quels jeans adopter pour être pile dans la tendance ?

Aussi mythique qu’incontournable, le denim ne cesse d’aller se faire rhabiller, puisant cette saison son inspiration dans le passé. Décryptage des tendances à suivre.

PAR MARIE HONNAY. PHOTOS D.R. |

Taille ultra-haute

Dans la ligne de mire. Le Ribcage de Levi’s, la taille la plus haute jamais créée par la marque américaine. Un modèle qui moule au-dessus des hanches, mais pas les jambes. Là est toute la nuance ! On ne peut plus parler de phénomène, mais bien de raz-de-marée. Depuis quelques saisons, les jeans d’inspiration vintage sont incontournables. Le revival de la taille haute est une conséquence directe de ce phénomène. L’une des plus grandes inspiratrices de cette tendance, c’est Katherine Hepburn. Son allure très casual, Levi’s l’a mixée avec une autre, plus grunge, née dans les années 90. Tout ça saupoudré d’accents street propres à la génération Instagram. Vous suivez ? En résumé, la base est rétro, mais la silhouette est fraiche et contemporaine avec, notamment des jambes plus amples et une longueur qui frôle la malléole. En langage jeans, on dit cropped.

Le bon look ? La force de cette coupe, c’est qu’elle flatte toutes les silhouettes. On vous jure que c’est vrai ! Le Ribcage se porte en toute simplicité avec un T-shirt rentré à l’intérieur (ou avec des hauts courts mais longueur nombril uniquement), une paire de talons ou des sneakers. Un modèle taillé sur mesure pour les femmes qui créaient déjà cet effet taille haute en ceinturant leur 501s® vintage oversized.

 

 

 

L'inusable

Dans la ligne de mire. Le Carpenter de Lee, un pantalon à triples coutures inspiré des vêtements des menuisiers. C’est Lee qui, en premier, a eu l’idée d’utiliser cette toile mythique pour produire des tenues de travail solides, pratiques et confortables. A l’origine, Lee (130 ans cette année) était producteur de conserves alimentaires. C’est pour les ouvriers de son usine que le fondateur de la marque a développé des vêtements dotés de poches, de triples piqures (pour la solidité), à la fois démocratiques et faciles à porter. Reste à savoir si ces pièces ont encore une utilité 130 ans plus tard. Oui, si on considère que les consommateurs lassés de la fast fashion souhaitent revenir à des pièces accessibles, qui ont fait leur preuve, qu’on peut porter à n’importe quelle saison et dont les délavages sont suffisamment intemporels pour ne pas devenir ringards après une année. Dans ce même registre, Vero Moda lance cette saison une ligne denim issue du vestiaire utilitaire composée, entre autres, d’une combi au look androgyne.

Le bon look ? A l’origine, ces pièces, confort oblige, étaient très larges. Normal puisqu’elles étaient conçues pour bosser sur un chantier. Le studio Lee les a donc amincies sans pour autant verser dans le trop ajusté. L’idée, c’est qu’elles restent confortables et cool, un peu comme si la pièce que vous veniez d’acheter figurait depuis toujours dans votre dressing. Si vous optez pour un total look denim, visez le juste équilibre haut & bas : pour les femmes, la Stormrider (une veste rendue culte par Marylin) avec un jean plus ajusté. Pour les garçons, une veste cintrée avec un jeans un peu large et raccourci.

 

 

 

Confort

Dans la ligne de mire. Cette saison, s’il y a bien un mot à retenir, c’est “confort “. Beaucoup de marques, y compris dans le secteur du denim, ont compris l’importance de créer des pièces à la fois tendances et agréables à porter. De celles qu’on peut enfiler pour faire une randonnée, mais aussi en ville si on décide d’enfourcher son vélo pour aller au bureau. C’est le cas du label Only qui propose soit des modèles ajustés et très stretch, soit des modèles qui s’élargissent à partir des cuisses. Si le choix de la finition (gris esprit vieilli, modèle déchiré au genou, etc.) est affaire de goût, tous les jeans Only affichent un confort maxi : très ajustés au niveau de la jambe, mais avec suffisamment de stretch pour vous permettre de bouger à l’aise quelle que soit votre activité. Autre option : la jambe large et courte, idéale pour sauter dans les flaques.

Le bon look ? Si votre jean est confortable, le reste de la silhouette doit être au diapason. Optez pour un manteau en fausse fourrure ou en teddy bien chaud et légèrement oversized. Très jolis sur une toile denim usée, les tons beiges, bruns et rouille sont de mise cette saison.

 

 

 

Ecoresponsable

Dans la ligne de mire. Cet automne, la marque masculine Jack & Jones lance une ligne de denim durable. L’idée : créer des jeans résistants et écoresponsables, une réponse à l’énorme impact du secteur du denim sur la planète. Et pour faire rimer écologie et cool attitude, Jack & Jones propose plusieurs coupes, dont un Low Impact en fibres recyclées et écologiques et un RDD (Royal Denim Division) réalisé dans une toile de qualité censée durer toute la vie ou presque. Depuis quelques saisons, une foule de marques donnent dans le jean durable : Pepe Jeans, Guess Jeans, Tommy Hilfiger, mais aussi Arket qui vient de lancer une collection en coton 100 % organique.

Le bon look ? Comme chez Arket, envisagez votre ecodenim comme une pièce fashion à part entière. Ce n’est pas parce que votre jean est respectueux de la planète qu’il ne peut pas afficher un look branché. Les coupes sont donc inspirées des looks des années 50 et 90, la touche moderne scandinave en bonus.

 

 

 

Body-friendly

Dans la ligne de mire. Plus que jamais, les marques de jeans militent contre le body- bashing à coup de modèles flatteurs pour toutes les silhouettes, mais aussi de campagnes très inclusives. C’est le cas de Wrangler qui lance un modèle deux poches centré sur la “Body Bespoke® Technology”.
Déclinée en deux versions (skinny ou droite), cette technique consiste à aborder chaque taille comme s’il s’agissait d’une nouvelle coupe. La fourche et la dimension des poches changent pour cadrer au mieux avec chaque silhouette. Le Bespoke® affiche une coupe ajustée, donc près du corps, une matière stretch pour sublimer les courbes, une taille haute et enveloppante et un choix de trois lavages.

Le bon look ? Puisque ce nouveau style vise à sublimer toutes les silhouettes, pas question de vous cacher derrière un maxi-cardigan. Optez de préférence pour des pulls et vestes courts et laissez votre jean parler de lui-même.

 

 

 

Suivez So Soir sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernières tendances en matière de mode, beauté, food et bien plus encore.

Lire aussi :