Quel make-up pour le 31 ?

Il plane une ambiance particulière les soirs de fêtes, on veut être sublime. Alors on soigne sa mise en beauté, on a envie d’oser ce petit quelque chose en plus qui nous fera rayonner. Découvrez les gestes beauté spécial ‘belle de nuit’ à adopter les soirs de réveillon.

Par IVL – Photos DR |

1. Le teint

Il est la base de notre maquillage et lorsque l’on parle de réveillon, il s’agit d’un teint de nuit. Il se travaille dès lors différemment de notre maquillage de jour. La mission principale sera d’apporter de la lumière à votre visage. On évite les soins bronzants ou les poudres de soleil pour adopter un teint naturel, éclatant, rehaussé d’une pointe plus claire sur les parties hautes du visage.

On passe une touche de stylo illuminateur au coin interne de l’œil, sur les ailes du nez et sur la partie haute des pommettes, sur le coin extérieur, pour donner de l’éclat. Si l’on veut créer un effet bonne mine, on pose une touche de blush rosé et quelques paillettes ou un blush irisé sur le sommet de la pommette pour un teint de star.

2. Les yeux

Sublimer le regard est la clé d’un make up de fêtes.

Vous voulez jouer les stars ? Les grandes marques de cosmétique éditent chaque année un look de fêtes, souvent irisé, pailleté, ou parsemé de strass. C’est un artifice qui illumine le regard, pour peu qu’on sache où et comment l’appliquer. On pose un fard pailleté toujours sur le coin externe de l’œil. On dessine une courbe vers le haut sans remonter trop haut sur la paupière. Et c’est tout. Sur le reste de la paupière mobile, on applique au préalable un fard plutôt mat, un ton plus clair que le ton pailleté. L’eyeliner est la star des podiums ; on s’en sert pour allonger son regard à l’infini et se dessiner un œil de chat. L’eyeliner est une technique sobre et sophistiquée à la fois. On pose une base beige ou nude, un ton neutre sur l’œil avant de tracer un trait tantôt fin, tantôt épais, que l’on étire en suivant la courbe des cils. Pour les plus virtuoses, le trait est fin à l’intérieur de l’œil puis plus épais sur le haut de la courbe et finit en une petit virgule qui subtilement nous accorde l’illusion d’un bon centimètre de cils supplémentaire. On veille enfin à poser une touche de blanc ou d’argenté dans le coin interne de l’œil pour étirer le regard et équilibrer les ombres.

On retient aussi que, passé un certain âge, on évite les aplats de fard irisé et on passe au mat. Les brillances et les nacres de coincent dans les plis et accentuent l’apparence des rides.

3. La bouche

Elle est notre atout charme numéro un les soirs de fête, alors on peut choisir de poser un gloss nude, mais on peut aussi la jouer laquée, velours ou satinée pour un effet bijou de peau. On pose d’abord un crayon sur tout le contour des lèves, car les formules en laque et autres gloss liquides peuvent avoir tendance à filer plus facilement. Attention, pour être chic, le glossy doit être posé sur un teint mat et impeccable. Vous avez la bouche fine, cela tombe bien, le rouge brillant est la texture qui apporte le plus de volume à votre sourire. La bouche matte est la plus élégante et furieusement tendance pour un effet velours ultrachic. Mais attention, les textures mates doivent être dessinées avec soin car elles sont très structurantes. On utilise donc le crayon, absolument, pour encadrer le sourire impeccablement.

Suivez So Soir sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernières tendances en matière de mode, beauté, food et bien plus encore.

Lire aussi :

4 conseils pour réussir votre déco de table de fête

Quel est votre rouge idéal ?

Le zéro déchet, la tendance beauté de 2019