Quel produit utiliser pour l’entretien de sa piscine ?

La canicule est bien présente et rien de tel qu’un petit plouf dans sa piscine pour se rafraîchir ! Mais si votre point d’eau est une solution évidente, son entretien l’est moins. Chlore, sel, brome et oxygène actif : lequel choisir ?

Par Elisa Dell'Aiera. Photo by Briana Tozour on Unsplash |

Avoir une piscine chez soi est un bon moyen de se détendre et de se faire des vacances à la maison. Mais il est important d’en prendre soin, car mal entretenue, votre piscine peut devenir un vrai calvaire et un gouffre financier. Pour vous aider dans votre démarche, nous faisons le point sur les quatre traitements les plus courants du marché. Le choix du produit d’entretien que vous utiliserez dépendra de son prix, son efficacité et de votre sensibilité à l’écologie. Voici quelques éléments de réponses qui vous permettront de choisir :

Chlore

Le chlore est le traitement chimique le plus répandu actuellement. Pourtant, malgré ses nombreux avantages, ce n’est pas le produit le mieux coté du marché. Le chlore est un produit efficace, très puissant et plutôt bon marché, c’est ce qui attire en général ses acheteurs. Il tue les bactéries et toutes les matières organiques dans vos piscines. Mais sa puissance est aussi son plus gros défaut. En raison de ses grandes propriétés oxydantes, il irrite la peau, les yeux, le système respiratoire et peut même être corrosif pour les parois de votre piscine à long terme. En somme, le chlore, s'il est très efficace est loin d'être très naturel !

 

Sel     

Bien plus naturel que le chlore, le sel ne fait intervenir aucun composants chimiques. Grâce aux éléctrolyseurs, le sel se transforme en « chlore naturel » dans vos piscines. Ce système permet un réapprovisionnement peu fréquent, donc malgré son coût élevé à l’installation, il est plus économique au long terme. De plus, c’est un produit écologique puisqu’il ne représente aucun danger pour l’environnement. Par contre, le sel a tendance à augmenter le PH de l’eau, il faut donc vérifier régulièrement sa concentration en hydrogène.

 

Brome

Le brome est une alternative peu connue semblable au chlore. Il est tout aussi efficace dans sa fonction anti-bactérienne et désinfectante mais contrairement au chlore, il n’émane aucune odeur et est moins irritant pour la peau. Néanmoins, cela reste un produit chimique dangereux pour vos petits mammifères de compagnie s’ils ont l’habitude de venir goûter l’eau de la piscine. C'est un produit qui doit être stocké et manipulé avec précaution. Enfin, son inconvénient majeur est son prix, qui est plus élevé à l'usage que le chlore au vu de tous ses avantages.

 

Oxygène actif

C’est un désinfectant écologique qui correspond bien au corps humain. Cela rend votre eau douce et non corrosive. Bien qu’il soit très agréable, il faut tout de même faire attention au stockage car il est bien plus toxique à l’état pur ! L’oxygène actif est efficace instantanément mais ne dure pas dans le temps, il est donc conseillé de l’utiliser en synergie avec un désinfectant supplémentaire. De plus, s’il est réputé pour être naturel, il ne convient pas aux piscines de grandes tailles. C’est donc une bonne alternative pour les petits points d’eau peu fréquentés.

 

Suivez So Soir sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernières tendances en matière de mode, beauté, food et bien plus encore.

Lire aussi :

•    4 raisons de se laisser tenter par une piscine chez soi
•    Louer une piscine à la journée : le concept rafraîchissant de l'été
•    Où se baigner à Bruxelles et ses alentours ?