Test-Achats alerte sur des sprays solaires pour enfants

Test-Achat a passé 14 produits solaires pour enfants sur le gril afin de découvrir si oui ou non, ces derniers tenaient leurs promesses et étaient caractérisés comme « bon » pour la santé de ce jeune public. Deux sur quatorze n’ont pas passé le test…

PAR VICTORIA DOZOT. PHOTO : PIXABAY. |

Après avoir mis en examen 14 crèmes solaires, Test-Achats a demandé le retrait de deux produits ne correspondant pas à leurs engagements ou étant composés de substances non-conformes. 

Le spray ISDIN pour enfants est le premier qui n’a pas passé le test. Ce dernier promet en effet une protection de 50, mais en réalité il ne s’agit que d’un IP (indice de protection) de 15. Il ne convient donc pas aux peaux sensibles des enfants. Enfin, des substances pouvant éventuellement déclencher des allergies ont été retrouvées dans le produit, alors que celui-ci est caractérisé comme "testé dermatologiquement". Face à ces promesses mensongères, l’association a demandé le retrait immédiat du produit.

Un perturbateur endocrinien a ensuite été retrouvé dans le spray solaire Uriage pour enfants. Cette substance pourrait causer des effets négatifs sur le système hormonal et elle n’aurait donc pas sa place dans un produit dédié à ce jeune public.  

Directement après ces vérifications, Test-Achats a immédiatement contacté les fabricants ainsi que le SPF Santé Publique afin de retirer ces produits du marché.

Il est important de rappeler que la peau d’un enfant doit toujours être suffisamment protégée. Il doit lui être appliqué de la crème solaire avec un indice de protection de minimum 30, toutes les deux heures et après chaque baignade. Un facteur de protection de 50 est l’idéal.

www.test-achats.be

Suivez So Soir sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernières tendances en matière de mode, beauté, food et bien plus encore.

Lire aussi :