Transformer les mégots de cigarettes en objets du quotidien

Les mégots de cigarette jetés en pleine rue sont un véritable fléau. Pour remédier à ce problème, de nombreuses entreprises tentent de trouver des solutions pour réduire notre empreinte écologique. Une entreprise française de Bretagne a décidé d’en faire des objets du quotidien utiles.

Par Anissa Hezzaz. Photos : Pixabay. |

Un seul mégot de cigarette peut polluer jusqu’à 500 litres d’eau dans les océans. Chaque minute dans le monde, 8 millions de mégots sont jetés. L’entreprise MéGO! a décidé de donner une seconde vie aux mégots de cigarettes en les recyclant, ce qui permet également de mettre en valeur l’extérieur des bureaux. En effet, l’idée n’est pas seulement de recycler ces mégots : l’entreprise se charge également de récolter les filtres usagés et d’assurer une propreté extérieure à vos locaux. Une action double donc ! 

Mais plutôt que de se débarrasser de ces mégots rassemblés, MéGO! Les transforme en objets utiles. Cendriers, poubelles à mégots, tabourets, pots à crayon ou encore support de téléphone : les mégots ne sont plus vus comme des déchets, mais comme une source de matériaux utiles, mais surtout économiques. 

Comment ça marche ?

Pour collecter les mégots, l’entreprise met à disposition des cendriers sur pied. Ensuite, un tri sera effectué de manière à ne garder que les mégots de cigarettes : chewing-gum, touillettes et gobelets sont retirés. Ensuite, le tout sera broyé pour extraire les filtres et les nettoyer. Enfin, les filtres sont transformés en plaques grâce à un système de thermocompression. À partir de là, l’entreprise disposera alors des matériaux nécessaires pour la construction de mobilier urbain. 

 

Voici quelques-uns de ces objets : 

    Lire aussi :