Trois coiffeurs parisiens devenus cultes

Âgé de 94 ans, Jacques Dessange, l’un des coiffeurs les plus célèbres de France est décédé. Il faisait partie de l’élite parisienne qui inventait les tendances en matière de coiffure. Comme d’autres figures emblématiques de la coiffure, il se démarquait par son savoir-faire. Zoom sur trois coiffeurs au génie créatif et à l’esprit pionnier. 

Par Anissa Hezzaz. Photos : D.R. |

À l’image des stylistes, les coiffeurs ne cessent de nous sublimer en réinventant des coiffures  des plus tendances aux plus osées. Au fil des saisons, certains se sont démarqués plus que d’autres, et sont passés du rang de « coiffeur » à véritables « artistes. En voici quelques-uns qui ont marqué ou marquent encore l’histoire. 

Jacques Dessange, le maître du coiffé-décoiffé

Il est celui à qui l’on doit le fameux effet « coiffé-décoiffé » et le balayage « californien », soit une technique de coloration qui consiste à apporter un jeu de nuances dans les longueurs de manière à reproduire les effets du soleil. Mais il est aussi celui qui a coupé les cheveux de Brigitte Bardot, de Jeanne Moreau ou encore de l’actrice américaine Ava Gardner, parmi tant d’autres célébrités. Il deviendra même le coiffeur officiel du Festival de Cannes. C’est d’ailleurs de là que lui vient le surnom de « coiffeur des stars ». Mais plus qu’un coiffeur, il était également un homme d’affaires, au point de faire de sa marque un véritable empire avec 1600 salons dans le monde. Bref, il était et restera l’un des experts beauté par excellence ! 

 

 

Christophe Robin, le coloriste mode

Si son nom vous dit quelque chose, c’est peut-être grâce à Catherine Deneuve et son blond iconique. En effet,  il est le seul coiffeur qui a le droit de s’occuper du blond de l’actrice française depuis une vingtaine d’années. D’ailleurs, nombreuses sont les célébrités qui ont confié leur chevelure à ce coiffeur-vedette : d’Emmanuelle Béart à Céline Dion en passant par Virginie Ledoyen, pour Christophe Robin, la seule célébrité qui soit en revanche, c’est la couleur. Spécialisé dans la coloration, il fut le premier coiffeur à ouvrir un salon parisien entièrement consacré à la coloration et au soin du cheveu au début des années 1990 et devint rapidement le premier coloriste des studios de mode. Aujourd’hui encore, il est adulé des tops et actrices qui se pressent chez lui pour être les plus belles.  

Massato, le visagiste couture

Il est originaire du Japon, a gardé en héritage la discrétion et le souci de la perfection propre à la culture japonaise, mais depuis 1975, il a adopté Paris, sa ville de cœur. Il s’est fait connaître notamment grâce à Cristina Cordula , à qui il a réalisé sa fameuse coupe courte. Car celle qui ne jure qu’à coups de « ma chériiie » lui confie régulièrement ses cheveux, mais aussi ceux des candidates de ses émissions sur M6. Il a également été le coiffeur des plus grands top models tels que Kate Moss ou Laetitia Casta. Plus qu’un simple coiffeur, il est un véritable visagiste qui se distingue par son originalité, mais aussi par son savoir-faire. Il est connu pour ses coupes qu’il réalise à sec afin de trouver la bonne structure qui donnera le mouvement naturel des cheveux. Son credo ? « Réveiller la beauté naturelle qui sommeille en chaque femme, sans jamais la travestir, mais en révélant tout son potentiel ». 

 

 

Suivez So Soir sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernières tendances en matière de mode, beauté, food et bien plus encore.

Lire aussi :