Yoga, hypnose… : Comment les ateliers bien-être boostent-ils les commerces ?

Apparus dans les années 50, à Londres, les concept stores sont plus que jamais à la mode. Ils ouvrent en masse dans les grandes villes. La nouvelle tendance du moment est d’y combiner la vente de produits avec des ateliers bien-être.

Par Kimberly Debluts. Crédit photo : D.R. |

Bijoux, décorations, vêtements, les produits vendus dans les concepts stores proviennent de petits créateurs. Ces magasins se démarquent des enseignes plus ordinaires. Le but ? Réunir les créations de plusieurs artisans dans un même lieu tout en mettant en avant leurs produits. Le concept store se veut être un endroit moderne. Plus qu’un magasin, ils prônent un état d’esprit.

Découvrez en images, le grand retour des ballerines : 

Créer des synergies

Lier mode et bien-être est justement la volonté de “Buona Vita”. Ce concept store, situé à Watermael-Boitsfort, a ouvert en 2022. Les fondateurs, Soraya et Pierre, prônent la recherche du bon et du bien vivre. “Nous voulions créer des synergies entre les personnes. L’idée est de lier deux mondes : ceux qui viennent pour acheter les produits tels que l’huile d’olive ou des cosmétiques, avec ceux qui pratiquent le yoga, par exemple”, nous précise la fondatrice. Dans ce concept store, on voyage totalement en Italie. L’immersion est complète grâce à la musique typique qu’on entend jusqu’au trottoir. On y retrouve de la nourriture italienne comme du pesto ou des pâtes, des produits cosmétiques, des outils pour le développement personnel, des vêtements et des bijoux.

Le yoga est à l'origine du concept store. Soraya, également professeure de yoga, voulait amener des cours à Watermael-Boitsfort. “C’est quelque chose qu'on ne retrouve pas dans le sud de Bruxelles. Une vraie communauté s’est créée avec les clients, la proximité du quartier y a aussi joué.” Deux fois par semaine, des cours sont donnés au sein de Buona Vita Concept Store avec une classe d’habitués.

Buona Vita n’est pas le seul concept store à mettre à l’honneur des activités de bien-être. A Saint-Gilles, “L’herboristerie de Louise” organise chaque semaine une série d’ateliers pour prendre soin de soi. Dans leur programme, on retrouve le yoga du visage, la sophrologie, l’initiation à l’ayurveda, ou encore des cours pour s'auto-motiver et pour développer sa créativité. Ce magasin offre, en premier lieu, des huiles essentielles et des plantes médicinales. Mais il réside en toile de fond l'envie de proposer aux clients une manière de vivre plus naturelle.

Un troisième concept store suit aussi cette tendance. "Urban therapy", situé à Bruxelles et à Anvers, propose également des ateliers divers. On y retrouve des séances de groupes pour confectionner des cosmétiques naturels, s'initier à l’hypnose, des introductions pour débutants pour créer du kombucha ou encore faire son propre savon naturel.

Des lieux dans l'air du temps

Cette tendance pourrait s'inviter dans d’autres concept stores qui veulent au maximum valoriser le côté bien-être. La recherche du développement personnel, de prendre soin de soi et d’opter pour un quotidien qui prône le mieux vivre est très attrayant pour de plus en plus de clients, surtout depuis la crise sanitaire. Jamais la demande d'activités et d'accessoires dédiée au bien-être n'a été aussi forte. Les concepts store l'ont bien compris en jouant en maximum cette carte. L'occasion pour eux de se démarquer, se diversifier et de proposer une offre originale qui n'est plus seulement cantonnée à un domaine et qu répond aux attentes des clients.

Cette nouvelle approche réflète ce qu'il se passe dans nos sociétés actuelles où de nombreux univers se confondent. Le télétravail a brouillé la frontière entre vie professionnelle et vie personnelle dans notre espace de vie. De même, on ose matcher des motifs et des couleurs inattendus pour la décoration de nos intérieurs ou pour nos vêtements. Voir des produits italiens côtoyer des outils de développement personnel dans un même endroit n'est donc pas si surprenant. Une approche plus que jamais dans l'air du temps qui dépoussière l'univers du commerce. 

Ne manquez plus aucune actualité lifestyle sur sosoir.lesoir.be et abonnez-vous dès maintenant à nos newsletters thématiques en cliquant ici.