Escapade : que faire à Wavre ?

La jolie commune, nichée en plein centre du Brabant wallon, offre un accueil typique et de belles surprises au gré de ses rues commerçantes. L’occasion d’une escapade d’un jour ou davantage… 

Par Ingrid Van Langhendonck. Photos D.R. |

Un peu d’histoire

Wavre, Limal, Bierges : la fusion de ces trois communes ne forme pas seulement les trois syllabes du célèbre Walibi, c’est aussi et surtout le chef-lieu et la ville la plus importante de la Province du Brabant wallon. Wavre est aussi appelée la cité du Maca, en référence à la statue (datant de 1962) d'un jeune garçon escaladant le muret de l'hôtel de ville. La tradition veut que lui caresser les fesses vous porte chance une année durant.

Aujourd'hui, Wavre garde une attraction certaine et un piétonnier vivant. Inaugurée fin 2019, La Sucrerie est le nouveau pôle multiculturel de la ville, un vaste espace ultramoderne réservé à l’organisation d’expos, et d’événements en plein centre de la Ville de Wavre, construit sur une ancienne friche industrielle, le site devrait aussi accueillir la piscine communale, promise et attendue depuis longtemps par les Wavriens, et qu’on espère pouvoir inaugurer avant 2025.

 

Attraction et attractions

Qui dit Wavre dit aussi Walibi, évidemment ! Le parc d’attractions imaginé par l'homme d'affaires belge Eddy Meeùs et inauguré le 26 juillet 1975 reste le point touristique le plus important pour la ville, accueillant chaque année plus d’un million de visiteurs. Et chaque nouvelle attraction fait l’objet d’un véritable événement, comme ce fut le cas avec le Pulsar, nommé « Attraction de l’année » en 2020. Malgré les restrictions, la période d’Halloween sera, on l’espère, comme chaque fois, synonyme d’animations en soirée, de visiteurs déguisés et grimés et de maisons hantées qui attirent un monde fou. 

Par ailleurs, la ville regorge d’autres attractions pour les familles, à commencer par son karting. Le Wavre Indoor karting a fait l’objet d’une longue saga, mais il a finalement ouvert en 2018 en mode 100% électrique. Il constitue un point de rendez-vous sympathique pour les familles en quête de sensations fortes, mais des compétitions et des formations professionnelles y sont également organisées. Parmi les plaines couvertes et autres animations, tentez une sortie au Maxi Jump, installé sur la chaussée de Louvain. Un parc de trampolines et un parcours Ninja Warrior, qui éclatent aussi bien les petits que les grands.

Du côté des activités en plein air : on trouve dans le coin diverses animations, comme l’Aventure Parc, un parc d’activités où l’on peut pratiquer en famille ou entre amis de l’accrobranche, de la tyrolienne ou même, depuis cet été, un laser game. Pour les moins agiles, le Bois des Rêves est un domaine provincial tout proche, qui se trouve  en réalité sur le territoire d’Ottignies. Ici sur 17 hectares, on peut évidemment se balader, à pied ou en VTT, mais aussi s’essayer à la pêche au blanc et, en été, y emmener patauger les enfants dans l’énorme piscine extérieure dont dispose le domaine. Un tas d’activités à faire en famille, donc !

Shopping à taille humaine

Malgré l’inévitable déplacement de nombreux commerces vers Louvain-La-Neuve et l’Esplanade, Wavre a su garder vivace une certaine idée du shopping en mode carrément plus convivial. Près de 600 commerces vous y attendent encore le long des rues de la ville. Une sorte de grande galerie à ciel ouvert et un espace piétonnier préservé. La particularité du centre de Wavre : la proximité ! Ici vous ne trouverez certes pas de géant de l’habillement suédois ou espagnol, très peu de chaînes mais des petites boutiques à taille humaine, tenues par des passionnés, souvent installés ici depuis de nombreuses années.

En vous baladant le long de l’avenue Pont du Christ, la rue commerciale qui part de la Place Bosch et s’étire jusqu’ à l’hôtel de ville, vous tournez ensuite à droite dans le piétonnier de la rue du Commerce ou plus loin du Haute pour rejoindre la place Cardinal Mercier, ces trois rues et toutes les ruelles adjacentes forment l’épicentre du shopping à Wavre. Ici, vous croiserez des commerces en tout genre, dont certains qui font partie du paysage depuis des années, comme la maison Willems Matagne, une boutique de maroquinerie visitée de mère en fille, ainsi que d’autres adresses mode comme Aquamarine, Louise, Dress Code ou Amalfi, des multimarques qui ont su opérer une sélection toute particulière à l’image de leurs clientes ; car la modeuse du Brabant wallon a un look bien  à elle.
 
Côté déco, si de nombreuses enseignes proposent déjà objets et pièces de mobilier design, comme La Maison de Malou, rue Charles Sambon, ou Blossom, rue Haute ; c’est en dehors du centre que l’offre se montre la plus intéressante pour se meubler. Tout d’abord chez Ambihome, chaussée de Louvain, ou chez Igor, dans le zoning le long de la chaussée des Collines, à Bierges : un showroom de 2500 m2 dédié à l’ameublement et à la déco, avec une belle sélection outdoor. Du côté de Limal, on aime aussi la déco plus sophistiquée de David Bianchini, dont la boutique est installée avenue de Mérode. Le designer est aussi coach en décoration et propose un service sur mesure. Mais plus récemment, c’est l’ouverture  d’un point de vente Jysk sur le Boulevard de l’Europe qui a fait grand bruit. La chaîne danoise de design scandinave aux prix abordables était jusqu’alors peu présente de ce côté de la Wallonie ; voilà qui promet de faire un tabac.

Produits du terroir

Wavre est connue pour son marché bihebdomadaire, organisé tous les mercredis et samedis matins. Le centre-ville est alors envahi par près de 200 échoppes qui valent la balade. On y vient surtout pour les producteurs locaux et les produits du terroir qui sont un des points forts de la région. C’est au marché par exemple, que vous dégusterez la célèbre spécialité de la ville : la tarte au Stofé, une tarte ancestrale garnie de formage blanc et de macarons émiettés (Stofé, signifiant fromage blanc en dialecte wallon). En dehors des jours de marché, vous trouverez de la tarte au Stofé chez Demaret, rue des Brasseries. 

Le fromage est une affaire sérieuse à Wavre, c’est dans la rue du Commerce que vous en trouverez la plus belle sélection : la Casière est un fromager pour lequel on se déplace de loin. Autre adresse connue dans la région, la boucherie Habib sur la place Bosch, la meilleure kefta du coin et des viandes marinées à tomber, l’accueil en plus.
Sinon, en dehors des jours de marché, tentez un passage par Les Halles, ouvertes il y a peu sur la chaussée de Louvain, une sorte de marché couvert qui regroupe des producteurs locaux, un marché bio une cave, une épicerie fine ainsi que des échoppes gourmandes et des espaces de dégustation, un traiteur et la table d’hôtes. On s’y retrouve pour une planche de charcuterie et un verre de vin ou pour une pâte fraîche le midi ou le soir du mercredi au samedi. 

Autre haut-lieu dédié au terroir et à la gastronomie durable: le restaurant Tero, rue de Champles, une cuisine basée sur une philosophie saine : chaque plat ici sublime une cuisine de saison rythmée par les récoltes des producteurs, tous locaux, avec qui le restaurant est associé.

Bonnes tables 

Toute escapade du week-end qui se respecte passe par le choix du resto qui ponctuera le séjour. A Wavre, que ce soit à midi ou le soir, il y a mille adresses sympas pour manger un bout ou pour faire de belles découvertes. On vous guide ? 

Il y a d’abord les valeurs sûres, ces restaurants installés depuis longtemps et validés par les Wavriens : on pense à la Paix ou à la Folle Epoque pour leur cuisine de brasserie haut de gamme, mais aussi à La Péniche, le restaurant qui doit son nom à sa singulière architecture et qui célèbre les produits de la mer depuis des décennies. 
Parmi les adresses plus branchées, on pense tout de suite au Happy’s ce vaste concept qui compte deux restaurants et un bar. On aime y aller pour les spécialités vietnamiennes du comptoir Asia Square installé au rez-de-chaussée. On pense aussi, le midi, aux tartine bio chez Tartineke, dans une des ruelles du piétonnier ou aux pâtes fraîches chez Eatalia, près de la place Bosch. Les férus de cuisine italienne réserveront un menu dégustation à l’Altro Mondo, à deux pas du centre, une adresse dédiée à la haute gastronomie transalpine.

Pour les amateurs de cuisine du monde, à Wavre, ils pourront découvrir un nouveau resto libanais gastronomique et sa déco chic : Babel, installé rue Haute. Moins gastronomique, mais pas moins savoureux, les spécialités coréennes ultra-authentique de chez Gangam, rue Provinciale et le pad thaï à tomber du Noï, Comptoir du Ry pour les amateurs de cuisine thaï. 
Et pour boire un verre ? Il  y a d’abord le très huppé Gecko, installé dans le complexe du Happy’s, un bar à l’allure new-yorkaise qui sert aussi des  tapas et des planches. Le samedi, des concerts y sont organisés. Autre point central de la vie nocturne de Wavre, le bar de l’Arena Club, Terrazza, qui attire des DJ set et apéros en été sur une vaste terrasse, mais aussi un sports bar toute l’année. 

Et pour les amateurs de bières ? Essayez le Beer Therapy, dans le piétonnier, un bar à bières artisanales, issues de micro-brasseries à déguster avec une planche de fromages sélectionnés par les fromagers de La Casière. 

Vous voilà prévenus, Wavre est une ville de terroirs, de convivialité et de proximité, assurément !

Suivez So Soir sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernières tendances en matière de mode, beauté, food et bien plus encore.