9 modèles de motos pour se la jouer gentleman sur les routes

Les belles bécanes ne sont pas seulement l’apanage de quelques bad boys. Les gentlemen sacrifient aussi aux plaisirs des deux roues.

Par MAGALI ELENBOSCH. Photos : D.R. |

Aujourd’hui, les raisons de privilégier la moto à la voiture ne manquent pas. On perd moins de temps dans les embouteillages, on se gare plus facilement et parfois... on roule pour la bonne cause. En septembre, plus de 120 000 participants, dans plus de 650 villes à travers le monde, ont noué leur cravate, enfilé leur plus beau costume en tweed, et sont montés sur leur moto classique et vintage pour collecter des fonds et sensibiliser la population à la santé des hommes, en particulier pour lutter contre le cancer de la prostate et améliorer la santé mentale. Le ”Distinguished Gentleman’s Ride” a été fondé en 2012 à Sydney par Mark Hawwa. Il s’est inspiré d’une photo de Don Draper, personnage de fiction et protagoniste de la série télévisée Mad Men, roulant dans son plus beau costume. L’idée d’une balade à thème lui a permis de faire d’une pierre deux coups : servir une noble cause et lutter contre le stéréotype souvent négatif des hommes à moto en fédérant différentes communautés d’amateurs de motos de niche. Au vu du succès chaque fois grandissant de l’événement, il a fait mouche !

1. À la ville ou à la campagne, au soleil ou sous la pluie, pour aller travailler ou pour se détendre, la BMW R 1250 GS est la moto la plus adéquate pour les gentlemen riders qui veulent se déplacer avec classe et éprouver le plaisir de conduire. Issue d’une lignée remontant aux années” 80 et au célèbre rallye Paris-Dakar, la BMW R 1250 GS bénéficie de nouveaux développements techniques lui garantissant puissance, confort, sécurité et sobriété à la pompe. Baroudeurs comme motards urbains en costume apprécieront la polyvalence de la ”GS”.Prix : 12.450€.

2. Chez Ducati Scrambler, le Scrambler® 1100 a tout pour plaire d’autant qu’il s’agit d’une moto qui affiche un bel équilibre entre muscles et compacité. Elle ne se prive pas de technologies de pointe avec le 3 Riding Modes et de Ducati Traction Control (un système de contrôle de la traction) qui garantissent une conduite aisée et placée sous le signe d’un maximum de liberté. De quoi satisfaire à peu près tout le monde. Prix : 14.290€

 

3. Pourquoi ne pas participer au ”Distinguised Gentleman’s Ride” sur une Husqvarna Svartpilen 401. Facile à apprivoiser, elle fait des merveilles sur route et hors des sentiers battus. Outre un look qui fait mouche, elle procure essentiellement du plaisir avec d’excellentes supensions et une parfaite liaison au sol. Prix : 6.595€. 

4. Avec ses belles roues de 16 pouces et sa robe noire, la V9 Bopper incarne l’âme sportive de Moto Guzzi. On aime son caractère bien trempé et moins conventionnel que celui de la V9 Roamer, une version qui plaira d’avantage à Madame. Les deux modèles sont dotés du même moteur V2, totalement inédit, et leur équipement standard propose un système de contrôle de traction réglabe, un ABS, un antivol de sécurité et un branchement USB pour rester connecté. Prix : 10.390€. 

5. Chez Triumph, la dernière née de la famille Bonneville Bobber affiche un caractère plus sombre, plus agressif et plus fort. En effet, la silhouette musclée de la nouvelle Bonneville Bobber Black allie l’ADN intemporel de la Bonneville à un tempérament rebelle. On aime particulièrement les nouveaux équipements inédits et la qualité des nitions. Elle est propulsée par un excellent moteur Bonneville de 1200 cm3 . Prix : 14.855€. 

6. Chez Honda, exit les chromes et les longues fourches, avec sa CMX 500 Rebel, la marque revisite le look bobber avec pas mal de talent. Légère et facile à vivre, sur route et en ville, cette petite séductrice a tout pour plaire, y compris aux plus jeunes. Prix : 6.334 €. 

7. Fondée en 1892, Royal Enfield est l'une des plus anciennes marques de moto. Dans sa gamme, on aime la Classic Chrome 500, une version sortie il y a deux ans qui ne se distingue en rien des autres Classic, excepté une esthétique rutilante. Dans l’ensemble, avec une position de conduite ”à l’ancienne”, elle est plutôt agréable à piloter. Prix : 6.334 €. 

8. Compacte, sophistiquée et dotée d’une selle basse, la XV950 signée Yamaha fait partie des customs vraiment bien aboutis. La position de conduite caractéristique au segment demeure très confortable, sur la route, elle se montre souple, précise, et le bicylindre en V assure une fiabilité indéniable. Sans perdre le look typique du bobber, on aime la petite dose de sportivité ajoutée. Prix : 8.499 €. 

9. On ne pouvait pas passer à côté de la Harley Davidson Street Rod 750, une revisite de la Street qui vaut le détour puisqu’elle s’affiche plus sportive et plus originale. Si la position de conduite s’avère encore un brin fatiguante, le moteur est plutôt volontaire et performant. On regrette bien sûr la sonorité un peu fade, mais dans l’ensemble il s’agit d’une évolution réussie. Prix : 8.590 €. 

Lire aussi :