Les sneakers les plus célèbres d'Adidas

La marque allemande, numéro 2 mondiale du marché, s'est imposé dans l'histoire de la basket.  Zoom sur quelques paires des frères Dassler devenues mythiques.

Par Wini SASA. Photo by Daniel Storek on Unsplash. |

Plus de 50 ans d'histoire

En 1854 l'équipementier allemand se fait connaître grâce à ses chaussures à crampons frappées par trois bandes qui deviennent célèbres lors de la Coupe du monde de football opposant la Hongrie et l'Allemagne. La marque connait alors un franc succès dans le domaine sportif avant d'atteindre une plus grande renommée, notamment grâce à son partenariat avec le groupe américain de Hip-Hop Rund DMC, vantant alors les Adidas Superstar. Ni une, ni deux, les sneakers aux trois bandes deviendront le symbole de la street culture. Retour sur plus de 50 ans d'histoire en quelques paires devenues des grands classiques. 

La Stan Smith

Née de la collaboration avec Robert Haillet et popularisée à partir de 1978 par le tennisman américain Stanley Smith, la Stan est probablement la paire d'Adidas la plus célèbre de l'histoire. La chaussure, au départ conçue pour le tennis, se retrouvera très vite aux pieds des amateurs de mode en toute circonstance et pour toutes les occasions. La sneaker est la plus vendue et a traversé les époques, faisant toujours autant d'adeptes. Son look n'a presque pas changé et a quelque peu été remis au goût du jour mais elle reste une chaussure aussi esthétique que confortable.

 

 

La gazelle

C'est en 2016 que la Gazelle retrouve une jeunesse aux pieds de l'icône Kate Moss. Décontractée et jeune, la Gazelle emblématique des années 90 redevient une pièce maîtresse du look urbain depuis que la marque s'est associée à la célèbre mannequin britannique en 2016. Mais la chaussure, qui répond au désir d'émancipation de l'équipementier allemand, connaît son premier véritable succès auprès des fans du ballon rond. Sa déclinaison en plusieurs coloris a su conquérir les coeurs des supporters à qui l'on offrait enfin la possibilité de s'afficher avec des chaussures aux couleurs du club qu'ils soutenaient. Elle fait aujourd'hui l'unanimité des sportifs. La Gazelle figure aujourd'hui parmi les chaussures cultes de la marque à trois bandes.

 

 

La Superstar

L'autre best-seller d'Adidas est sans aucun doute la Superstar. Véritable incontournable de la sneaker, elle voit le jour seulement quelques années après la Stan pour permettre à l’équipementier allemand de s’immiscer dans l’univers du basketball, un sport pour lequel l’offre de chaussures adaptées était à l’époque très restreinte.

 

 

 

Des collaborations inattendues

La Yeezy

En 2015 Kanye West rencontre l'équipementier sportif Adidas. Avant-gardiste et visionnaire, le célèbre rappeur américain veut créer une collection qui aura une idendité semblable à celle de la collaboration entre Nike et Michael Jordan. West et le géant de la basket allemande s'associent alors pour créer la Yeezy qui est immédiatement un succès. Mais Yé, comme ses fans le surnomment, ne s'arrête pas là et dévoile la Yeezy Boost 350 dont le design se veut futuriste et aérodynamique et sera le modèle le plus populaire de la carrière de créateur footwear de Kanye. Les collaborations avec Adidas pour développer Yeezy continuent et la sneaker entre définitivement dans l'histoire d'Adidas grâce à la vision innovante du chanteur.

 

 

Adidas x Tommy Cash

Adidas vient de présenter la paire de Superstar la plus longue du monde en collaboration avec le rappeur estonien Tommy Cash. Dévoilée le 2 mars sur le compte Instagram du chanteur, la paire d'un mètre de long n'a pas manqué de faire sourire les internautes. Si la chaussure respecte les codes de la marque allemande avec ses trois bandes et sa coquille sur pointe, on y retrouve bien la touche cocasse du rappeur. En plus d'être étonnamment longue, la paire porte la signature Tommy Cash gravée à la main et au laser, un motif yin-yang qui représente l'ange et le démon constamment en opposition dans le corps de l'artiste. Le projet, qui n'avait pas été pris au sérieux par Adidas au début a finalement vu le jour. Et malheureusement (ou heureusement ?), il n'y en aura pas pour tout le monde puisqu'il s'agit d'une édition limitée vendue à 92 euros. C'est un tirage au sort réalisé sur l'application Adidas qui désignera les quelques personnes qui pourront recevoir leur paire bicolore  tout droit sortie de l'univers déjanté de Cash. La basket promet déjà d'entrer dans l'histoire des chaussures iconiques d'Adidas.

 

 

Suivez So Soir sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernières tendances en matière de mode, beauté, food et bien plus encore.