Six villages atypiques à découvrir à travers le monde

Depuis un an, nous ne pouvons plus voyager. Le temps se fait de plus en plus long et nous voilà en train de programmer des séjours illusoires. Histoire de rêver encore un peu plus, découvrez six villages qui valent le coup d’œil.

PAR MARGAU GONZALEZ. CRÉDIT PHOTO : DANIEL FRANK |

La nature nous offre des spectacles extraordinaires. À tel point que certaines villes ont été bâties autour de cette spécificité. Tout a été pensé pour ne pas dénaturer la beauté du lieu. Des villages de pêcheurs aux hameaux à flanc de montagne, laissez-vous transporter dans une parenthèse enchantée.

Matera en Italie

L’histoire de Matera, située au sud de l’Italie, est digne d'un conte de fées. Autrefois, le village constituait une honte pour le pays. Ville très pauvre, les habitants vivaient dans des grottes creusées dans la montagne avec leurs animaux. Dans les années cinquante, les familles étaient alors contraintes de déserter. Laissé à l’abandon pendant plus de quarante ans, des habitants se sont regroupés et ont reconstruit eux-mêmes le village. Depuis 1993, Matera est classé au patrimoine mondial de l’Unesco. Aujourd’hui, l’église troglodyte se visite et cache de magnifiques fresques peintes sur les murs. Les anciennes maisons ont été réhabilitées et sont devenues des logements insolites.

 

Chefchaouen au Maroc

Située au nord-ouest du Maroc, Chefchaouen est une des villes les plus atypiques au monde. Ce qui fait tout son charme ? La couleur bleue présente dans tout le village. Perchée à 600m d’altitude sur les montagnes marocaines du Rif, elle n’a pas toujours été aussi colorée. Avant, les murs étaient blanchis à la chaux. L’histoire raconte que la ville a été peinte en bleu dans les années trente par des réfugiés juifs. Certains aiment toutefois croire que cette idée vient des femmes du village. Il y a une vingtaine d’années, ces dernières cherchaient un moyen d’attirer les touristes et ont ainsi décidé de colorer les murs. Une chose est sûre, cette particularité rend le lieu idyllique.

 

Bonifacio en Corse, France

L’île de Beauté n’en a pas fini de nous surprendre. Bonifacio, situé au sud de la Corse, en est la preuve. Bâtie sur une falaise de calcaire, la ville domine largement la mer. En 2019, elle a obtenu le label "ville d'art et d’histoire". Le port de plaisance de Bonifacio est très apprécié des touristes, car il offre un panorama spectaculaire. Le village plaira beaucoup aux sportifs. En effet, il ne manque pas de sentiers et de ruelles pentues. Le bastion et la citadelle rappellent son histoire génoise. Ils donnent accès à de magnifiques points de vue. L’escalier du roi d’Aragon est aussi incontournable. Sculpté dans la falaise, il descend dans l’eau turquoise de la Méditerranée.

 

Xitang en Chine

Si vous avez déjà visité Venise, Xitang saura vous séduire. Situé à l’est de la Chine, ce village est traversé par neuf rivières. 104 ponts ont été construits pour relier les différentes parties de la ville. Certaines maisons datent de la Dynastie Ming (1368-1644). À la fois historique et animée, Xitang est assez méconnue hors des frontières chinoises. Ici, les habitants se déplacent en barques et l’artisanat est encore très présent. Petit bémol, la visite est payante : 100 ¥ (≈ 13 euros). Elle donne néanmoins accès à une dizaine d’activités.

 

Hallstatt en Autriche

Situé en Autriche, le village d’Hallstatt est considéré comme l’un des lieux les plus beaux du pays. Nichées entre lac et montagne, ses maisons alpines typiques en ont fait son succès. Depuis 1997, le village est inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco pour ses habitations colorées et son paysage culturel. Hallstatt est tellement idyllique qu’une réplique a été construite à Huizhou, en Chine. Il n’en fallut pas plus aux touristes asiatiques pour envahir le lieu original. L’année dernière, le maire du village a supplié aux visiteurs de ne plus venir. Il serait donc plus sage d’attendre quelques années avant de pouvoir profiter pleinement de ce cadre enchanté ou de s’y rendre en basse saison.

 

Popeye village à Malte

Popeye village ou Sweethaven village, se situe au nord-ouest de l’île de Malte. Contrairement aux autres, il a une particularité : il a été construit pour servir de décor à un film. En 1979, le travail commence et dure sept mois. Pour l’occasion, des centaines de rondins de bois nécessaires à la construction, sont importés des Pays-Bas et du Canada. Le tournage de la comédie musicale Popeye avec Robin Williams, a démarré le 23 janvier et s’est terminé le 19 juin de la même année. Aujourd’hui, les vingtaines de cabanes en bois sont accessibles au public. Spectacles, musées, plongées et circuits de VTT font de ce lieu un endroit très apprécié des touristes.

 

Suivez So Soir sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernières tendances en matière de mode, beauté, food et bien plus encore.