Stress, douleurs, migraine.. La cryothérapie : remède à tous nos maux ?

S’il y a bien une thérapie en vogue,  c’est la cryothérapie. Cette technique bien-être consiste à soigner nos maux par le froid extrême au point de nous faire ranger au placard nos bouillottes et crèmes en tout genre. Zoom sur une technique qui a tout pour plaire.

Par Anissa Hezzaz. Photo by Kelly Sikkema on Unsplash. |

Il suffit d’avoir déjà plongé sa main dans une eau glacée pour comprendre que le froid aussi peut brûler. Si instantanément on ressent une sensation de picotement, après quelques secondes , l’on peut ressentir son effet anesthésiant. C’est ainsi que les poches de glaces et compresses froides ont toujours été employées pour soulager certaines douleurs, car c’est bien connu, le froid ralentit le processus inflammatoire.  Dans cette lignée, une thérapie a vu le jour il y a plusieurs années de cela : la cryothérapie corps entier. Une pratique qui consiste à exposer son corps à des températures extrêmement basses afin de créer un choc thermique et de stimuler des réactions physiologiques positives. 

Si cette technique bien-être existe depuis l’Antiquité, elle s’est vue popularisée dans les années 70 par les sportifs qui y avaient recours pour récupérer plus rapidement de leur effort, mais ce n’est que récemment que l’on voit apparaître des cabines de cryothérapie un peu partout. Désormais, la cryothérapie a séduit les citadins et devient un soin à part entière : on va faire sa séance de cryothérapie comme on va chez l’esthéticienne pour se faire du bien à soi et à son corps. Le principe est simple : durant 3 minutes, on expose son corps à une température moyenne de -130°C. Pour Christian Cloos, gérant de CryoZen à Schaerbeek, le succès de cette pratique s’explique très facilement : « Ce qui fait la force de cette méthode, c’est que c’est bon pour l’ensemble du corps. » « Si on veut maigrir, ou profiter de son effet anti-inflammatoire, la cryothérapie corps entier agit partout à la fois ». 

 

 

La clé du bonheur ?

En étant confronté au froid, notre organisme va libérer des endorphines, cette hormone qui agit directement sur l’humeur et nous procurer une sensation de bien-être absolu. Pour les personnes insomniaques, Christian Cloos recommande de faire une séance en fin de journée pour bénéficier de ses effets : « Si vous faites une séance aux alentours de 18h, vous aurez beaucoup plus de facilités à vous endormir dans les 6 heures qui suivent la séance ».  Nombreux sont les patients qui y ont recours pour soulager des dépressions, des troubles du sommeil, des problèmes de peaux ou même la fibromyalgie, une maladie qui se caractérise par des douleurs chroniques. Ils voient alors leur souffrance s’apaiser en exposant leur corps au froid extrême. 

Anti-cellulite

La cryothérapie n’est pas seulement vantée pour ses bienfaits anti-inflammatoires, elle promet aussi de nous déloger la fameuse peau d’orange. Une seule séance permettrait déjà de perdre entre 400 et 600 calories, soit l’équivalent d’un jogging de 30 minutes à 1 heure, sans rien faire. « Le froid va brûler nos cellules adipeuses qui se trouvent sur les premiers 2 ou 3 millimètres de la peau. Ensuite, dans un second temps, votre température corporelle va chuter et sous-cutané, elle va diminuer d’environ -1,5 °C, le corps va alors travailler naturellement pour récupérer sa température. Et quand un corps travaille, il brûle des graisses ! », nous explique Christian Cloos. Pour un résultat vraiment visible, les spécialistes préconisent environ 7 séances. Reste à nuancer que la cryothérapie ne fait pas de miracles : il faut évidemment combiner cela à une bonne hygiène de vie et à une alimentation équilibrée. 

Comment se déroule une séance ?

Nu ou en sous-vêtements, on enfile des chaussons et des gants pour protéger les extrémités et éviter des engelures. La tête dépasse de la cabine pour éviter que l’on ne respire l’azote qui se dégage dans la cabine. Face à vous, un opérateur vous parle durant toute la séance pour vérifier que tout se passe bien. Au bout de 3 minutes, on sort de la cabine et on se réchauffe dans un peignoir. Ensuite, on peut se rhabiller aussitôt puisque le froid sec ne mouille pas. 

Une séance coûte en moyenne 30 euros par personne. Pour en savoir plus sur CryoZen, consultez cette page. 
 

Suivez So Soir sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernières tendances en matière de mode, beauté, food et bien plus encore.