Cinq choses à savoir sur le Nouvel An chinois

Cette année, le Nouvel An chinois a lieu le vendredi 12 février. Malgré la situation actuelle interdisant les rassemblements, vous pouvez toujours le fêter en très petit comité. Découvrez cinq choses à savoir sur cet événement.

Par Margau Gonzalez. Credit photo : Pexels/Rodnae Productions |

L’année 2021 est placée sous le signe du buffle de métal

Le buffle ou bœuf de métal, rythmera l’année des Chinois. 2021 sera ainsi placée sous le signe du labeur. Méthodique et discipliné, l’animal incite à redoubler d’efforts pour réaliser nos objectifs. Le buffle est précis et veille à sécuriser l’avenir. Les fruits de notre travail pourront donc être récoltés... à condition d’être patient. Le métal est synonyme d’intransigeance. Il faudra donc faire preuve de flexibilité pour mener à bien nos projets. L’année du buffle de métal débute le vendredi 12 février et se finira le lundi 31 janvier 2022.

 

 

À chaque année son animal totem 

Le rat a laissé place au buffle. Chaque année, l’animal totem change. Selon la légende, cette tradition aurait débuté vers 2 700 avant notre ère. Le premier Bouddha aurait voulu célébrer le Nouvel An entouré de tous les animaux. Seulement douze d’entre eux ont répondu présent : le rat, le buffle, le tigre, le chat, le dragon, le serpent, le cheval, la chèvre, le singe, le coq, le chien et le cochon. Pour les remercier, Bouddha décida d’attribuer à chacun d’entre eux une année lunaire.

La date du Nouvel An chinois change en fonction des années. Tout est une histoire d’astres. Le premier jour du calendrier lunaire chinois, est marqué par la deuxième nouvelle lune depuis le solstice d’hiver et avant la phase lunaire du solstice de printemps. Quoiqu’il en soit, le Nouvel An chinois tombera toujours entre le 21 janvier et le 20 février.

Un événement familial

Le Nouvel An chinois est la fête la plus importante du pays. C’est le moment de l’année où tous les membres d’une famille se réunissent. Chacun réintègre le foyer sous peine de malheur pour la famille entière. Ce voyage est surnommé "la plus grande transhumance humaine du monde". En effet, en 2017, près de trois milliards de trajets avaient été enregistrés sur toute la durée du Nouvel An chinois, soit deux semaines. Les Chinois en profitent donc pour se réunir et mangent traditionnellement des raviolis, signe de richesse future. 

 

 

Une fête de superstitions

La fête du Nouvel An chinois est le témoin de nombreuses superstitions et traditions ancestrales. Par exemple, le soir du Nouvel An, il est vivement conseillé d’ouvrir portes et fenêtres jusqu’à minuit pour laisser l’année précédente s’en aller. En revanche, il est déconseillé de faire le ménage ce jour là. Le fait de balayer ferait fuir la bonne fortune et serait signe de problèmes financiers toute l’année. Il est donc de coutume de régler ses dettes avant cette date afin que l’année soit plus prospère. Selon la tradition, pour faire fuir un animal maléfique faisant peur aux enfants, on faisait éclater des pétards. Plus il y avait de bruit, meilleure serait l’année à venir. Afin de limiter la pollution, cette tradition est interdite depuis 2018.

La tradition des enveloppes rouges

Aussi appelées hongbao, des petites enveloppes rouges sont échangées à l’occasion du Nouvel An chinois. Elles contiennent de l’argent et sont généralement données aux enfants. Depuis quelques années, cet argent est envoyé virtuellement sur la plateforme en ligne WeChat. En 2017, près de 46 milliards d’enveloppes rouges avaient été échangées sur cette dernière. Cette tradition est également signe de prospérité.

 

 

 

Suivez So Soir sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernières tendances en matière de mode, beauté, food et bien plus encore.