À J-3 de Noël, comment gérer le stress des fêtes de fin d'année ?

Même si les fêtes sont particulières cette année, le stress de Noël, lui, est toujours là. Le repas, la table, les cadeaux, il faut penser à beaucoup de choses et ne rien oublier. Pour certains, la panique prend le pas. Nous vous livrons six conseils pour être plus relax à l'approche du grand jour.

Par Audrey Morard. Credit photo : Pexels/Kevin Bidwell |

 

"J'ai oublié d'acheter les biscuits apéritifs. Je dois encore penser au cadeau de belle-maman...". À l'approche de Noël, le stress monte, les questions fusent. Dans votre tête, tout se chamboule et s'accélère, par souci du détail, l'envie de bien faire, de faire plaisir et de régaler, surtout après une année compliquée. Pour mieux gérer ce fameux stress des fêtes de fin d'année, nous vous glissons six petits conseils pour mieux vous organiser et appréhender les fêtes en toute décontraction et zenitude. 

Faire une liste 

Coucher sur le papier toutes les tâches que vous devez réaliser vous aide à mieux vous organiser. Certes, la liste risque d'être plus ou moins longue, vous allez peut-être prendre peur, mais à travers cette méthode, vous allez pouvoir vous fixer des échéances et revoir vos priorités. Réfléchissez aux tâches les plus urgentes, celles où les deadlines sont plus proches. Vous pouvez alors vous organiser un planning des choses qu'il vous reste à acheter, retirer si vous êtes passés par une livraison ou le click and collect... Votre esprit est moins encombré, vos idées sont au clair. Et quoi de mieux que de rayer la tâche en question une fois celle-ci accomplie ? 

Ne pas faire de projections

Très souvent, quand il s'agit des fêtes de fin d'année, vous avez tendance à vous projeter. Et à beaucoup attendre de ce moment. Vous avez déjà planifié à quel moment de la soirée passer à l'entrée, dresser les assiettes du plat principal... Essayez de ne pas vous projeter sur le déroulé du 24 ou 25 décembre. Cela va amplifier votre stress et vos angoisses. Au contraire, prenez chaque jour avant Noël comme il vient, même chose pour le Nouvel An. Le jour J, profitez du moment présent, sans anticiper sur l'instant où il faudra déballer les cadeaux. Laissez faire les choses pour mieux être dans le lâcher prise. Pour les personnes qui sont dans le contrôle et la maîtrise de soi, cela peut être difficile, mais voyez ces fêtes de fin d'année comme l'opportunité de se lancer et continuer dans cet état d'esprit en 2021.

Prendre l'air  

Malgré le coronavirus, nous avons la chance de pouvoir nous promener, flâner devant les vitrines éclairées et décorées des commerçants, se promener en solo ou en famille dans des bois ou même des châteaux. Surtout, prendre l'air est essentiel pour mieux se sentir et faire un véritable break. Pas besoin de marcher des heures pour se sortir la tête de l'eau, vous pouvez vous promener pendant une vingtaine de minutes, tout cela en respectant les gestes barrières évidemment. Si vous avez la chance de vous promener dans une fôret, loin du bruit de la ville, ouvrez vos oreilles, levez les yeux et admirez le paysage qui vous entoure. Pour les amateurs de musique, prenez l'air en écoutant les musiques de votre playlist préférée, ou mieux encore, des chansons de Noël. Déconnexion assurée ! 

Ne pas écouter les autres 

"Tu devrais faire comme ci, tu devais faire comme ça". Vous allez entendre beaucoup de choses sur la préparation de votre Noël, le choix des plats, la décoration, sans parler des cadeaux. Même si la démarche des autres ne part pas d'une mauvaise intention, vous pouvez vite être irrité par une petite remarque sur votre organisation. En plus d'être sur les nerfs, vous risquez de culpabiliser et stresser en vous disant "j'aurai peut-être dû faire autrement...". Le meilleur des conseils est alors ne pas écouter les autres, mais vous et seulement vous. Vous êtes la maîtresse ou le maître de l'événement, cette organisation est la vôtre. Toute remarque est bonne à prendre et si jamais elle vous angoisse un peu trop, essayez de laisser couler. 

Demander de l'aide 

Il n'y a pas de mal à demander de l'aide à l'un de vos proches pendant cette période riche et intense des fêtes de fin d'année. Au contraire, cela vous soulagera. Vous aurez un peu moins de pression sur vos épaules et serez déchargés de certaines tâches. Nous avons tendance à vouloir tout gérer tout seul, pour se prouver des choses à nous-même déjà, mais aussi aux autres. Nous nous sentons investis d'une belle mission, celle de faire plaisir à celles et ceux que nous aimons. Mais il peut nous arriver de ne plus se sentir capable, tant l'événement est un peu trop lourd pour nos petites épaules. Alors, osez demander : "Tu peux me donner un coup de main ?". L'autre sera ravi de vous aider et se sentira lui aussi investi d'une mission placée sous le signe de Noël. 

Prendre du temps pour vous, chez vous 

La période des fêtes nous demande beaucoup d'énergie. Nous pouvons vite arriver à saturation. Pour vraiment couper, tout en étant chez soi, tournez-vous vers des activités de relaxation, de bien-être ou qui vous aident tout simplement à déconnecter l'espace de quelques instants. Pensez à la lecture, des exercices pour gagner en souplesse ou qui vous aident à travailler sur votre respiration, regardez aussi une série ou un bon film. Et pourquoi pas ne rien faire ? Essayez de rester allonger sur votre lit ou votre canapé quelques minutes, en fermant les yeux. Détendez vos muscles, mettez votre cerveau sur off en essayant de ne plus penser à rien. Juste faire le vide. Vous en ressortirez plus relâché, les batteries rechargées. 

Suivez So Soir sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernières tendances en matière de mode, beauté, food et bien plus encore.