Anti-stress, immunité renforcée : ces bienfaits insoupçonnés des balades en forêt

À cause du coronavirus, voyager à l'étranger est presque devenu mission impossible. Ce moment est l'occasion de découvrir les bois et forêts de notre chère Belgique. Vous avez de bonnes raisons de vous lancer dans une balade forestière en solo ou en famille, leurs bénéfices sur notre bien-être et notre santé sont nombreux. 

Par Audrey Morard. Credit photo : Pexels/Gabriela Palai |

Le week-end est l'occasion de faire un break après une semaine intense et prenante, encore plus en télétravail. Pour se vider la tête, il y a une foule d'activités à réaliser : la cuisine, le sport, la lecture... Il y a aussi les balades dans les bois et les forêts. Avec l'arrivée du coronavirus, les promenades forestières ont regagné leurs lettres de noblesse. On s'y rend en famille, en solo. On y marche, on y récolte des feuilles mortes en souvenir. On décompresse, on oublie ce quotidien morose. Les promenandes nous font du bien. Beaucoup de bien. C'est normal, leurs bienfaits sur notre bien-être et notre mental sont multiples. 

Véritable anti-stress

Connaissez-vous le shinrin-yoku ? Cette notion évoque les bains de forêt. Apparu au Japon dans les années 1980, le shinrin-yoku consiste à se balader de longues heures dans les bois et forêts afin de s'imprégner au maximum de leur atmophère calme et apaisante. Cette pratique s'est ensuite répandue en Grande Bretagne avant de gagner peu à peu les autres pays européens. Au cours de vos balades en fôret, les arbres dégagent des molécules, appelées phytoncides, pour se protéger des bactéries, champignons et autres agressions. Grâce aux phytoncides, l'environnement est assaini. L'expert mondial du sujet, le Docteur Qing Li, n'hésite pas à employer le terme de «médecine de la forêt». Lors de ses différentes études, il a en effet remarqué les bienfaits des phytoncides sur notre capacité à diminuer notre niveau de stress. 

Un allié pour booster notre moral 

Se balader dans un bois ou une forêt nous détend, mais nous redonne également le sourire. En Norvège et en Suède, des hôpitaux sont construits en forêt. Il est en effet prouvé que la guérison est accélérée par le simple fait de voir des arbres à travers la fenêtre. Durant les balades, nous produisons des hormones du bonheur. Nous nous sentons plus épanouis tout en stabilisant nos sauts d'humeur. Pour pleinement profiter des bienfaits de ces bains de fôret, il est conseillé de se balader pendant trois heures. Leurs effets peuvent alors perdurer dans notre organisme pendant plusieurs jours. Idéal si vous vous sentez plus moroses ou fatigués. Pour se mettre dans les meilleures conditions, réaliser plusieurs inspirations et expirations profondes, puis entamer votre bain de fôret en toute tranquilité. 

 

 

Améliorer son immunité 

Pour prendre soin de son immunité en hiver, les méthodes naturelles sont nombreuses. On peut améliorer la qualité de son sommeil en se couchant plus tôt, utiliser des huiles essentielles, adopter une alimentation plus saine et équilibrée. À cette longue liste s'ajoutent les bains de fôret. Une étude japonaise explique que les balades forestières ont un effet sur les cellules du système immunitaire appelées natural killers. Elles ont la capacité de reconnaître les cellules tumorales, puis de les éliminer. Cette étude a proposé à 13 femmes en bonne santé de passer deux jours et deux nuits en forêt. Après leur escapade, leur nombre de cellules natural killer ont augmenté. Leur système immunitaire était donc beaucoup plus performant et apte à se défendre. Pour aller plus loin, l'activité des natural killer a eu un effet sept jours après la balade en forêt.

Favoriser la reconnexion à soi 

Les shinrin-yoku ont lieu dans le silence, il peut avoir quelques cris d'enfants au loin, des personnes autour de vous, mais la majorité du temps, les bains de forêt se font dans une atmosphère calme et apaisante. La nature reprend ses droits, on se fond dans le décor pour mieux être en symbiose avec cet environnement. Pour se reconnecter encore plus à soi, essayez de prendre votre temps, ralentissez votre marche. Concentrez-vous sur votre respiration, vos pas, certaines parties de votre corps, pour encore mieux apprécier le silence offert par les balades dans les bois. Cet instant est une véritable occasion de se retrouver, faire le vide et lâcher prise. Encore plus après une année 2020 particulière. Nous avons la chance de pouvoir nous déplacer, nous promener, alors partons dans les bois. Ou plutôt, promenons-nous dans les bois.

Suivez So Soir sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernières tendances en matière de mode, beauté, food et bien plus encore.