Ces astuces pour reconnaître du maquillage de contrefaçon

Le domaine de la cosmétique est l’un des plus touchés par la contrefaçon. Il est facile de se laisser tenter par ces prix attractifs, mais l’achat de produits frauduleux peut être un véritable problème pour la santé. Comment reconnaître le vrai du faux et ne pas tomber dans le piège ? 

PAR NOUR CHENNOUFI. CREDIT PHOTO : UNSPLASH/glow repose |

Le packaging est trompeur

Comment reconnaître un produit de beauté contrefait ? Si on l'observe de très près, l’emballage donne un premier indice sur la qualité et le provenance du produit. Il faut être vigilant concernant les informations sur les allergènes. N'hésitez donc pas à lire les informations présentes dans le produit. Toute marque officielle qui se respecte doit être transparente vis-à-vis de ses consommateurs tandis que les copies éviteront de mentionner de telles informations. Les fautes d’orthographe sont aussi un indice pour distinguer le faux du vrai. Enfin, n'hésitez pas à regarder s'il y a des petites défauts de fabrications sur un tube de crème ou de rouge à lèvres

Le lieu de vente : une valeur sûre

Voici un autre signe qui ne trompe pas : les produits authentiques sont commercialisés dans des réseaux agréés. Attention à ne pas faire confiance à n'importe quel site internet ! Pour les achats en ligne, mieux vaut privilégier les réseaux connus ou les e-shops des grandes marques. Les réseaux sociaux ou les sites de seconde main pourraient être une invitation à la supercherie. Il est aussi possible de retrouver les originaux des produits de beauté dans les parfumeries ou les grands magasins sélectifs. 

 

 

Le produit parle de lui-même

Il est primordial de vérifier le poids, les nuances et la consistance du produit. S’il est léger comme une plume, on est certainement face à un produit contrefait. En ce qui concerne la couleur, les rouges à lèvres, les fonds de teint et les ombres à paupières sont souvent reproduits avec des nuances différentes de celles des originaux. Pour en avoir le cœur net, il suffit de vérifier la nuance exacte sur le site Internet du fabriquant et les comparer. En ce qui concerne la consistance, une odeur forte ou des grumeaux pourraient être révélateurs. Un produit authentique est censé avoir une texture agréable, lisse et une odeur légère. 

Un manque à gagner pour les entreprises

Selon l’Office de l’Union Européenne pour la protection des droits intellectuels (EUIPO), « plus de 700 millions d’euros de produits de contrefaçon circulent en Belgique ». Parmi cette perte économique importante, les cosmétiques figurent au deuxième rang. Le préjudice est estimé à près de 280 millions d’euros pour les crèmes, les parfums et les produits de soins personnels. Ce fléau n’épargne pas non plus les palettes de maquillage, véritable objet du quotidien des make up lovers. Les marques tendances telles que Too Faced, Huda Beauty, Urban Decay ou bien Morphe sont les premières cibles de la contrefaçon dont les produits envahissent Internet. Bien que leurs prix soient attrayants, ces imitations peuvent être dangereuses pour la santé des consommateurs à cause de la présence de substances toxiques non contrôlées. Elles risquent alors d’attaquer la peau et de provoquer des allergies. 

 

Suivez So Soir sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernières tendances en matière de mode, beauté, food et bien plus encore.