Le collier de Pretty Woman va être réédité

Le collier offert un soir par Richard Geere à Julia Roberts dans Pretty Woman est un de ces bijoux mythiques qui a fait rêver toute une génération. Son joaillier a décidé de le rééditer. Joli coup de pub.

Ingrid Van Langhendonck, Photos Photonews |

Un bijou mythique

Ce collier incarne une des plus romantiques histoire d'amour du XXe siècle. Julia Roberts dans Pretty Woman a rendu mythique une paire de cuissardes laquées, une robe en spandex d'un goût douteux, un fourreau rouge et cette sublime parure en diamants et rubis que Richard Geere passe à son cou un soir, juste avant de l'emmener à l'opéra. Même si on sait que le collier aurait été emprunté à la boutique de l'hôtel, la magie opère dans les yeux de la lumineuse Vivian. Ce collier, on le sait, avait été dessiné par le joaillier parisien Fred qui a su capitaliser sur ce joli coup de pub et persiste, même trente ans après la sortie du film.

 

rubellite et diamants, une performance joaillière

Une réédition éclatante

Ainsi, 30 ans après son succès à Hollywood, ce collier qui réinterprète l'original devient une pièce phare de la collection lancée par le joaillier pour la Saint Valentin, avec ses 400 carats de rubellite rouge intense. Si la collection compte toute une série de bijoux autour de la thématique de l'amour, dont plusieurs bracelets, colliers et boucles d'oreilles spectaculaires en forme de coeur; c'est évidemment cette pièce exceptionnelle de la collection Haute Joaillerie qui a retenu notre attention. Petit clin d'oeil qui a son importance; l'égérie de la campagne de pub de cette nouvelle collection n'est autre qu'Emma Roberts, la nièce de Julia Roberts, qui est également actrice et chanteuse.

Emma Roberts, égérie de la campagne pour Fred