Pourquoi la tendance cheveux roses séduit-elle autant ?

Sur les réseaux sociaux, influenceuses et personnalités publiques voient la vie en rose. Enfin, surtout leurs cheveux. Rose poudré, rose pastel, rose fuchsia, la couleur se décline de 1001 façons. Pourquoi cet engouement ? 

Par Audrey Morard. Credit photo : Unsplash/Bekah Allamrk |

Dans sa vidéo pour la promotion de sa collection haute couture printemps-été 2021, Dior propose un court-métrage aux accents mystiques et mystérieux, placé sous le signe du tarot. L'ambiance est sombre, jusqu'à l'arrivée d'un personnage qui se démarque tout de suite : une jeune femme aux cheveux longs rose pastel. Une coloration capillaire qui fait forcément son petit effet et intrigue.

 

 

À l'instar de la maison Dior, des influenceuses et personnalités publiques ont cédé à cette nouvelle tendance coiffure. À la fin du mois de janvier, la chanteuse Louane se prenait en selfie devant un miroir avec ses cheveux rose dragée. Elle écrivait en légende dans une publication Instagram : "On wednesday we wear pink". La it-girl, Kaia Gerber, fille de la mannequin Cindy Crawford, s'est elle aussi laissée tenter avec un rose un peu plus soutenu, comme Shakira tout récemment. La chanteuse colombienne arbore depuis quelques jours un rose, flirtant avec le rouge.

 

Allier douceur et originalité 

Cette tendance capillaire n'est pas si nouvelle que cela. Dans les années 1990, les groupes grunge adoptaient déjà le rose, comme le leader du groupe Nirvana, Kurt Cobain, dans une déclinaison plus foncée. Le rose se conjuge au masculin comme au féminin. Au cinéma, la couleur s'est imposée dans sa déclinaison pastelle, souvent grâce à une perruque. On se souvient tous de Scarlett Johansson pensive, cigarette à la main, la tête sur l'épaule de Bill Murray, dans Lost In Translation de Sofia Coppola. Sans oublier Natalie Portman dans Closer, entre adultes consentants de Mike Nichols. Cette particularité donne aux personnages un air rêveur, glamour et audacieux. C'est un peu ce qu'on désire en ce moment, après un an de crise sanitaire.

Le choix de la couleur rose pastel a quelque chose de réconfortant et d'apaisant. Elle apporte la douceur, la folie et  'originalité qu'il manque à nos quotidiens covidés et confinés. D'ordinaire, l'originalité passe par un rouge à lèvres à la couleur clinquante. Port du masque oblige, difficile d'habiller nos lèvres d'un rouge carmin ou d'un rose framboise mat. Bien sûr, il est possible de maquiller nos yeux avec un fard à paupières décalé, mais c'est un peu déjà vu. Sur les cheveux, c'est autre chose. Et puis l'effet est immédiat.

 

"Un produit capillaire rose vendu toutes les 30 secondes"

Avec le premier confinement, les personnes ont eu le temps de tester de nouvelles choses. Elles n'avaient pas d'autre choix que de rester chez elle pour se protéger et protéger les autres. Elles ont pu se lancer dans de nouvelles expériences capillaires. Le choix de la couleur rose constitue un bon compris. Elle ne dure généralement pas très longtemps. En quelques shampoing, le rose s'en va. Idéal pour celles et ceux qui ne veulent pas prendre de risques. L'an dernier, le rose pastel avait séduit au temps du coronavirus. Alex Brownsell, cofondateur et directeur créatif de la société pour produits capillaires Bleach, expliquait dans les colonnes du Guardian, au Royaume-Uni : "En 2020, nous avons vendu un produit capillaire rose toutes les 30 secondes, ce qui représente une augmentation de 50% par rapport à l'année précédente". 

Adopter la couleur rose, notamment pastel, des racines aux pointes est conseillé pour les personnes ayant une carnation de peau claire. Sur une peau olive, halée ou foncée, le rendu ne sera pas aussi impressionnant. Dans ce cas, vous pouvez opter pour un ombré hair, un tie and dye ou choisir de colorer les pointes ou quelques mèches. Pour voir la vie en rose.

 

 

Suivez So Soir sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernières tendances en matière de mode, beauté, food et bien plus encore.