Quatre manières de réinventer le traditionnel vin chaud

Les fêtes de Noël approchent. Et qui dit fêtes de Noël, dit foie-gras, bûches, l'éternelle dinde, sans oublier le vin chaud. Boisson incontournable de l'hiver, il existe des alternatives pour le rendre encore plus savoureux. On vous présente quatre recettes, à consommer toujours avec modération.

Par Audrey Morard. Credit photo : Pexels/Polina |

Un vin chaud au piment de Jamaïque

L'automne et l'hiver nous donnent un bon petit coup de froid. Le vin chaud réchauffe, c'est connu, mais avec une petite pointe de piment de Jamaïque, c'est encore mieux. Forcément, quand on lit le mot piment, on s'attend à une boisson relevée et épicée. Sauf que c'est tout le contraire... Le piment de Jamaïque est une épice douce et parfumée. Il ne cache pas une, ni deux ou trois épices, mais bel et bien quatre épices parmi lesquelles la muscade ou encore le poivre. Pour plus de saveur, ajoutez les grains de piment de Jamaïque concassés à l'aide d'une lame de couteau dans le vin.  En plus du vin chaud, le piment de Jamaïque peut être servi dans des bouillons, des confitures, des chutney. En bref, un ingrédient qui vous sera d'une grande utilité pour les repas de Noël. 

Du vin chaud... au vin blanc 

Remplacez du vin rouge par du vin blanc, c'est tout bête, mais on n'y pense pas forcément. Comment préparer le vin chaud au vin blanc ? Pour quatre personnes, prenez un litre de vin blanc. Cela peut-être du pinot gris ou un vin alsacien comme le Gewurztraminer. Comme pour un vin chaud traditionnel, cette recette nécessite un ou deux citrons, bio de préférence, une orange, des épices à vin chaud comme deux étoiles de badiane, deux bâtons de cannelle, deux clous de girofle mais aussi un morceau de gingembre émincé. Dans un premier temps, versez le litre de vin, un peu d'eau, les fruits coupés en tranche. Puis, ajoutez au fur et à mesure l'ensemble des épices. Faites bouillir le tout, baissez un peu le feu, avant de faire frémir pendant 5 minutes. Une recette qui comblera les amateurs de vin blanc, et on espère, les friands de vin rouge. 

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Lucie Rommens (@daily_lucie) le

Un vin chaud des îles

Pour ce vin chaud version exotique, pas besoin des éternelles épices qui font la renommée de cette boisson d'hiver. On les remplace par de l'extrait de vanille. On peut utiliser du vin blanc ou du vin rouge, la vanille se marie avec les deux. On se tourne cependant vers des vins secs comme des Bordeaux ou des Côtes du Rhône qui vont parfaitement s'allier à la tendresse dégagée par la vanille. Vous pouvez déguster cette boisson en dessert avec une boule de glace à la vanille, histoire d'amener un peu de fraîcheur. Pour jouer la carte des îles jusqu'au bout, vous pouvez également choisir des feuilles de menthe fraîche à ajouter dans votre boisson à la place des épices. Dans ce cas, on opte pour uniquement pour du vin blanc.

Un vin chaud sans alcool

Pour celles et ceux qui ne boivent pas d'alcool, on vous rassure, il existe des vins chauds version sans alcool. Comment faire ? Rien de plus simple, il faut simplement remplacer le vin rouge (ou le vin blanc) par du jus de raisin. Choississez plutôt un jus de raisin bio, pas trop sucré et donc de bonne qualité. Vous pouvez toujours le préparez bien sûr. La marche à suivre reste la même que pour un vin chaud traditionnel. On fait chauffer le jus dans une casserole, avant d'ajouter le sucre, les épices, le citron et l'orange. On laisse frémir, puis infuser.

Suivez So Soir sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernières tendances en matière de mode, beauté, food et bien plus encore.