Quatre parfums mythiques qui se réinventent en 2020

Derrière chaque parfum se cache une histoire. Mythique ou pas, celle-ci fascine et nous transporte en une fraction de seconde à la genèse de sa création. Plongez dans cette rétrospective 2020 de 4 parfums Collector. Vos sens olfactifs et visuels se trouveront en éveil…

Par Perrine Dor -Photo : @muglerofficial on Instagram. |

La tradition japonaise chez Kenzo

A l’occasion de ses 20 ans, Kenzo parfums réédite son iconique eau de parfum « Flower by Kenzo » en remettant à l’honneur ses racines nippones. Son flacon se pare d’un kimono spectaculaire comprenant non plus un seul coquelicot, mais plusieurs, clin d’œil implicite à la cérémonie du Seijin Shiki, rituel de passage vers l’âge adulte pour les jeunes Japonais dans leur 20e année. Ce nouveau look ne signifie pas pour autant la perte de son identité olfactive : la vanille et les extraits de Muscs blancs se marient toujours subtilement aux Baies Roses, portées par la Rose Bulgare. La sensualité reste toujours au rendez-vous. 

 

La « bonne étoile » de Mugler

Lancé en 1992, Angel devint rapidement un succès pour la marque Mugler, notamment par ses accords orientaux et un flacon inédit, devenu par la suite mythique, sous forme d’étoile. Presque 30 ans plus tard, un vent nouveau souffle sur la maison qui choisit d’illuminer son univers olfactif d’une nouvelle étoile « Angel Nova », une eau de parfum fruitée florale et boisée. « Nouvelle fragrance pour une héroïne moderne qui fait de ses rêves la réalité et de la réalité un rêve », tels sont les mots que les créateurs emploient pour définir cette nouvelle fragrance. Cet effluve « super-féminine » se poursuit jusque dans le choix de la couleur du flacon qui twiste le traditionnel argenté, presque spatial, pour un rose framboise des plus flamboyants, incarnation de l’audace et du désir de changement chez Angel Nova. 

 

 

Une eau de Cologne impériale

En ce début d’année 2020, La Société Gestor SAS – Les Parfums Historiques ont réédité la célèbre eau de Cologne employée par l’empereur Napoléon Bonaparte lors de son exil de 6 ans sur l’île de Sainte-Hélène. Homologué par  l’Osmothèque de Versailles, ce parfum nous replonge dans les tréfonds des secrets impériaux. On découvre ainsi des notes vertes et toniques qui proviennent des plantes aromatiques et des agrumes de l’île d’Elbe entre autres. La légende dit même que Napoléon Bonaparte aurait pris l’habitude d’en user lors de l’expédition d’Egypte…tant de mystères en un flacon réédité !

 

 

Un renouveau chez Lacoste

Depuis le 30 mars, les parfums L.12.12 Pure pour lui et L.12.12 Sparkling pour elle de Lacoste se réinventent sous le trait de l’artiste Jeremyville qui déjoue les codes traditionnels de la marque pour offrir une création pop inédite. Deux nouveaux personnages, directement liés à l’histoire de Lacoste, ont pris vie sous son trait : Mister Ball, un joueur de tennis et Miss Raquette. Ces deux eaux toilettes mixent les références à la maison de tradition française en gardant le blanc et le vert mythique. Cette marque a bel et bien un style indémodable mais surtout une histoire qui ne cesse de s’écrire. 

 

 

Alors, qu’ils soient une ode à des senteurs d’anthologie ou le fruit d’une création dans l’air du temps, ces parfums déclinés en version Collector signent une invitation au voyage, celle de nous replonger dans les racines de maisons de prestige qui se révèlent inspirantes et surprenantes. L’année n’est point encore finie, elle nous promet encore de belles découvertes.  

Suivez So Soir sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernières tendances en matière de mode, beauté, food et bien plus encore. 

Lire aussi :