Comment prendre soin des animaux durant le confinement ?

Chiens et chats souffrent aussi de la crise que nous traversons. Petits conseils pour nous assurer qu'ils ne manquent de rien. Chez nous, mais aussi dans les refuges.

Par Sigrid Descamps. Photos :Unsplash. |

Non, les chats et les chiens ne courent pas le risque de contracter le COVID-19. Une information confirmée par l’Organisation mondiale de la santé. Il n’y a donc aucune raison de les tenir à l’écart, et encore moins, de les abandonner. Par contre, il faut veiller à ce qu’il ne manque de rien : nourriture, exercices, attention et affection. L’association de défense des droits des animaux PETA a ainsi livré quelques conseils relatifs au bien-être, à la bonne santé et à la sécurité de nos chiens et chats durant cette situation de crise :

* Ne leur faites pas porter de masque, cela risquerait de leur provoquer des problèmes respiratoires.

* Laissez-les se déplacer dans la maison comme d’habitude. Inutile donc de les mettre en cage ou de les isoler dans une pièce.

* Planifiez leurs besoins en vous assurant d’avoir assez de nourriture, litière, médicaments éventuels pour deux à trois semaines. Pas plus : inutile de prévoir un stock immense, cela risquerait par ailleurs d’entraîner des pénuries pour d’autres.

* Jouez avec eux et câlinez-les, cela vous fera autant du bien qu’à eux !

* Les chiens doivent (et peuvent) toujours être promenés. Privilégiez des promenades courtes dans votre quartier plusieurs fois par jour, histoire de lui dégourdir les pattes (et les vôtres). Tout en veillant évidemment à respecter les consignes sanitaires en cours.

* Prévoyez un plan B : soyez assurés d’avoir quelqu’un de votre entourage prêt à s’occuper de votre animal au cas où vous tomberiez malade (ce qui, on l’espère, n’arrivera pas !). N’hésitez pas non plus à proposer vos services à vos voisins qui, pour une raison ou l’autre (un membre du personnel soignant qui passe ses journées à l’hôpital, un senior qui a du mal à se déplacer…), ne peut pas aller acheter de nourriture pour ses animaux ni les promener.

 

 

 

Comment aider les refuges et centres SPA ?

Les animaux confinés dans ces établissements ont toujours grandement besoin de soins et d’affection. Les adoptions ne sont plus autorisées. Mais si vous êtes en mesure de le faire, proposez-vous comme famille d’accueil temporaire. Et surtout, n’hésitez pas à faire des dons de nourriture. Contactez les refuges, qui pourront vous renseigner sur leurs besoins. A noter qu’il existe de nombreux groupes officiels d’accueil pour les animaux sur Facebook, que vous pouvez rejoindre et où vous trouverez les demandes et infos spécifiques.  

Pour vous, comme pour ces refuges, il est possible de commander de la nourriture et des produits d’entretiens online et de les faire livrer (délai de livraison de quelques jours) via entre autres onlinepetshop, zooplus et zoomalia.

Suivez So Soir sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernières tendances en matière de mode, beauté, food et bien plus encore. 

Lire aussi :