Le coût de la garde-robe princière de Meghan Markle avant le « Megxit »

Meghan Markle a un goût avéré pour la mode. C’est bien simple, si l’on devait résumer son style en quelques mots, ce serait sans doute chic et élégant. Entre les accessoires des créateurs et les pièces haute couture, la garde-robe de Meghan Markle était  toujours à la pointe, mais aurait aussi coûté un bras. 

Par Anissa Hezzaz. Photos : Photonews. |

La duchesse de Sussex a officiellement quitté la monarchie royale depuis à peine une semaine que déjà, l’heure est aux comptes. Le Daily Mail vient en effet de révéler le coût de la garde-robe de Meghan Markle durant ses deux années aux frais de la couronne. Depuis son mariage en mai 2018 à leur dernier engagement officiel le 9 mars dernier, en passant par ses différentes apparitions officielles, notamment lors de ses voyages, elle aurait coûté 977.309 livres sterling, soit environ 1,1 million d’euros, a annoncé le quotidien britannique. 

Un prix exorbitant qui comprendrait ses deux tenues de mariée et les accessoires portés à 732.724 livres sterling, soit 833.000 euros, dont sa robe Givenchy estimée à 200.000 livres, soit environ 226.000 euros,  ainsi que sa garde-robe durant sa dernière tournée officielle au Royaume-Uni qui s’élève à 26.000 livres, soit 29.500 euros. 

Durant leur tournée de trois semaines en Australie, le coût total de la garde-robe de la duchesse est estimé à 118.000 livres, soit 134.000 euros. Parmi les pièces les plus coûteuses, on y retrouvait notamment une robe signée Emilia Wickstead d’une valeur de 1800 euros, une autre Jason WU à 1700 euros, et une robe bleue Safiyaa à 1200 euros.   Pour son voyage en Afrique du Sud, la mère du petit Archie a été bien plus raisonnable puisque le montant estimé de ses tenues ne s’élevait qu’à 4.616 euros. Un montant « réduit » car pour ce voyage, Meghan Markle n’a pas hésité à recycler des pièces de sa penderie. Outre ses sorties officielles, Meghan Markle ne s’affichait jamais avec la même tenue, arborant des pièces toujours plus chics griffées Dior, Victoria Beckham, Givenchy, etc. Sa robe bleue Victoria Beckham qu’elle portait lors des Endeavour Awards aurait par exemple coûté plus de 1000 euros, quant à sa robe Dior, portée à Rabat en mars 2019, elle était estimée à plus de 100.000 euros. 

Quant à savoir qui a payé la facture, le Daily Mail avance que sa garde-robe aurait été principalement financée par les fonds privés du prince Charles. Mais pour d’autres médias, elle aurait largement eu les moyens de piocher dans sa fortune personnelle, qui est estimée à 4,6 millions d’euros. D’autres encore avancent que certaines marques auraient pu lui offrir des pièces afin de bénéficier d’un coup de projecteur.