Trois balades à thème à Ostende

Musées, gastronomie, patrimoine, shopping, thermes, port de plaisance et, bien entendu, de vastes étendues de sable : Ostende offre des balades numériques, des circuits cyclables balisés… 

Par Colette De Beaussart Photos Toerisme Oostende sauf mentions contraires. |

Ostende est une ville dotée d’un riche patrimoine architectural. Le roi Léopold II eut un rôle considérable dans son développement urbanistique, ne ménageant pas ses efforts pour métamorphoser l’ancien village de pêcheurs en capitale estivale de la Belgique. Ostende fut de ce fait surnommée à la fois la « Plage des rois » et la « Reine des plages ». 

Les amoureux de la mer prendront plaisir à la visite du Mercator, ancien navire-école de la marine, ou de l’Amandine, le dernier chalutier des mers d’Islande. Les amateurs d’art se délecteront du parcours Cristal Ship faisant la part belle au street art. Plus de 50 artistes nationaux et internationaux ont transformé les façades en œuvres d'art colorées. 

Quant aux gastronomes, ils ne pourront résister aux crevettes épluchées à la main accompagnées d’une bière Rodenbach ou encore aux succulentes croquettes de Madam Kroket !
Vous l’aurez compris, il y a mille et une choses à vivre et à découvrir à Ostende. Et en voici trois qui devraient vous occuper agréablement.

Belle époque

Vous êtes-vous déjà blotti au soleil sur l'un des bancs du côté ouest du Kursaal, surnommé le Petit Nice ? Ou peut-être vous êtes-vous arrêté au carrefour Petit Paris et avez-vous observé le trafic intense mais coloré qui est amené par la Torhoutse- et la Nieuwpoortsesteenweg vers le centre-ville ? Entre et autour de ces deux points de repère, la promenade « Petit Nice – Petit Paris » se focalise sur le riche patrimoine architectural de la belle époque et de l’entre-deux-guerres. La belle époque d'Ostende commence avec l'achèvement du Kursaal en 1878. Des villas spacieuses, des hôtels majestueux, des bâtiments publics, des galeries, des parcs, des monuments mais aussi des maisons bourgeoises plus modestes aux façades caractéristiques ont coloré cette période.

L'éclectisme et le néo-classique ont régné en maître. Durant l'entre-deux-guerres, autour du carrefour dit « Petit Paris » (à l’ouest de la ville), d’étonnantes maisons aux styles nouveaux (art déco et modernisme) sont construites sur des terrains jusqu’alors vagues. Aujourd’hui, le Westerkwartier est devenu le quartier le plus densément peuplé. Cette promenade urbaine est une boucle de 6 km, qui vous emmène dans des lieux à première vue moins touristiques, mais qui offrent une richesse architecturale et historique incomparables.

Itinéraire disponible auprès de Toerisme Oostende, info@visitoostende.be

 

Sur les traces d’Ensor

James Ensor (1860-1949) fut l’un des artistes les plus innovants que la Belgique ait connus. Célèbre pour ses masques, crânes et squelettes, son œuvre est dense et foisonnante. Bien qu’il fût exposé aux quatre coins du monde, James Ensor a vécu et travaillé presque toute sa vie à Ostende. Et tous les jours, à une heure fixe, il avait pour habitude de s’adonner à une promenade à travers sa ville !

Aujourd’hui, imaginez-vous lui emboîter le pas en suivant la promenade qui lui est dédiée. Vous passerez par des lieux qui entretiennent un lien étroit avec l’artiste et l’art ostendais, mais également par des endroits immanquables tels que le marché aux poissons et le Palais des Fêtes et de la Culture. La promenade commence à la Maison James Ensor, fait 3 km et dure environ 1h30.
Le trajet est disponible via une application à télécharger sur votre smartphone. Outre le plan, de précieuses informations visuelles et sonores, en rapport avec l’artiste et son travail, vous seront données pour chacune des treize étapes de cette balade à travers la ville.

L’application, disponible en cinq langues, peut être téléchargée gratuitement dans l’App Store ou sur Google Play. Pour déverrouiller l’intégralité de la promenade, il suffit d’un paiement unique d’un montant de 5,49€. Pour chaque visite à la maison de James Ensor, demandez le code qui vous permettra de débloquer gratuitement l’intégralité de la promenade.

ensorstad.be

Het Groen Lint

Ostende possède une périphérie urbaine étonnamment verte. Afin de renforcer cet aspect, la ville a fait élaborer un plan directeur qui relie toutes les zones vertes entre elles : Het Groen Lint. Ce ruban vert est un itinéraire attrayant pour les cyclistes et les piétons, de 35 km, qui relie 15 zones vertes dans la périphérie de la ville. L'itinéraire est clairement balisé par des panneaux bleus/verts portant le logo du Groen Lint. Il n'y a pas de point de départ ou d'arrivée, vous pouvez y accéder à n'importe quel endroit du parcours et découvrir tout ou partie de l'itinéraire. Ce parcours en grande partie sans voiture vous permet de découvrir à la fois la digue de mer et le paysage historique des polders de l’arrière-pays ostendais.

De nouveaux parcs du XXIe siècle ont été aménagés, comme le parc événementiel Nieuwe Koers avec l'observatoire Astropolis, le parc agricole innovant De Tuinen van Stene et les dunes d'Oosteroever avec le point de vue De Halve Maan. Vous pédalerez à travers le Geuzenbos, le long de l'Oostendse Kreken et de la réserve naturelle De Zwaanhoek et découvrirez la transformation du quartier d'Oosteroever et le front de mer rénové.

La carte de cet itinéraire est disponible au prix de 3€ auprès de l’office du tourisme d’Ostende ou via shop.westtoer.be/fr
Vous trouverez la liste de nombreux loueurs de vélo sur lelittoral.be/fr/a-faire/location-velo

Suivez So Soir sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernières tendances en matière de mode, beauté, food et bien plus encore.