Cinq balades par temps clair

Lacez vos bottines, il est temps de s’offrir le plein d’air pur et d’endorphines sur cinq parcours belges garantis verdure et paysages. Comptez la petite journée quand même.

Par Damien Bodart. Photos : |

Entre Angleur et Esneux

Les Liégeois connaissent souvent. Les autres devraient. De gare à gare, dix-sept kilomètres garantis sans la moindre portion de route, sur un GR plutôt bien balisé qui suit un des chemins du pèlerinage vers Saint-Jacques de Compostelle. Sentiers boisés, points de vue sur l’Ourthe... Impossible de se perdre, il suffit de remonter la rivière.  

Infos sur www.grsentiers.org

De Leffe à Leffe

Une jolie boucle de 15 kilomètres qui démarre et se termine sur le parking de l’abbaye de Leffe, à un bateau-mouche de Dinant. Oubliez la bière, elle n’est pas fabriquée sur place, mais si vous savez à quoi ressemble la vallée de la Meuse à cet endroit, vous avez une idée de la qualité des paysages, du patrimoine rencontré, et des quelques dénivelés.

Infos sur www.visorando.be

Vallée de l’Hermeton

Un parcours en boucle qui prend aussi sa journée (20 kilomètres), sur les coteaux et au fond d’une des plus jolies vallées de la Fagne, en province de Namur. Point de départ et d’arrivée : Hastière, sur la Meuse, à quelques centaines de mètres du confluent avec l’Hermeton. Des gués à franchir, des petits surplombs: c’est parfois un rien sportif. En été, c’est touffu, limite angoissant. Plus dégagé mais tout aussi dépaysant en hiver. Attention, (toute) petite section routière.

Infos sur www.escapades.be

Autour de Chiny

Un petit quinze kilomètres autour de l’église du village de Chiny, réputé l’été pour son festival du conte, et le reste de l’année pour ses paysages et ses méandres sur la Semois. Il y a pas mal de touristes en saison, nettement moins quand le temps est piquant, mais c’est tout l’avantage. Parce que la Gaume est un pays de sorcières, aux points de vue un peu inquiétants quand le soir tombe, et donc délicieusement maléfiques.

Infos sur www.visorando.be

L’autre Promenade verte

C’est l’autre « gordel » : une promenade de 60 kilomètres autour de Bruxelles, tracée sur des chemins balisés et sécurisés, et qui assure toujours son quota de petites surprises même aux plus blasés des randonneurs du dimanche. Beaucoup connaissent son tronçon zigzaguant dans la vallée de la Woluwe. Mais les secteurs les plus attachants, car les plus étonnants de diversité, restent la vallée de Molenbeek et le Pajottenland, à l’extrémité opposée de la Région.

Infos sur www.environnement.brussels

Lire aussi : Quatre idées de promenades somptueuses à réaliser en famille