Quel type de yoga vous correspond le mieux ?

Apaisant, raffermissant, salutaire pour les articulations et énergisant…À l'occasion de la Journée internationale du yoga, nous démystifions quelques variantes de cette pratique traditionnelle pour découvrir à qui elles s'adressent et quels sont leurs bienfaits.

Par Tiffany Sales. Photo : © Reporters, Flickr - crmgucd. |

Si le 21 juin marque le début de l’été et de la Fête la musique, cette date est également connue pour être celle de la Journée internationale de Yoga. Un événement qui vise à sensibiliser le public aux nombreux bienfaits de cette discipline traditionnelle hindoue. Réduction du stress, amélioration de la souplesse, de la respiration, de la concentration et de la confiance en soi… Le yoga a en effet le pouvoir de soigner bien des maux. Toutefois, il est difficile de s’y retrouver parmi les multitudes de pratiques proposées. Hatha, Kundalini, Ashtanga… les déclinaisons du yoga sont bien plus vastes qu’on ne le pense. Mais alors quel type de yoga choisir ? Voici une liste non-exhaustive qui vous aidera à trouver celui qui vous correspond le mieux.

L’Hatha Yoga, pour se remettre au sport

Yoga le plus connu et le plus pratiqué en Occident, il consiste à enchaîner et maintenir pendant plusieurs minutes des postures tout en travaillant la concentration et la respiration. Les figures tenues assez longtemps, permettent de combiner gainage et travail musculaire. 

Si cela peut vous sembler rude au premier abord, sachez que l'Hatha Yoga est une discipline douce et accessible. Elle ne nécessite pas une souplesse ou une endurance de haut-niveau et permet à chacun de progresser selon ses possibilités et son âge. Il s’agit d’ailleurs de la méthode la plus simple pour s’initier au yoga et commencer à travailler la liaison entre travail physique, concentration et libération de l’esprit. Elle est aussi fortement recommandée pour les femmes enceintes.

L’Ashtanga Yoga, pour perdre du poids

Bien plus dynamique que son cousin Hatha Yoga, l’Ashtanga demande de la force et de l’endurance puisque cette méthode travaille sur la synchronisation entre la respiration et une série de postures progressives, dans le respect du rythme de la séquence. De la première à la dernière posture, les inspirations et expirations doivent rester de longueur et d’intensité égales. En plus d’entraîner une forte élimination des toxines, cette pratique renforce et allonge les muscles du corps tout en développant la concentration. Une heure de ce type de yoga fait perdre en moyenne 300 calories. Idéal donc pour perdre les quelques kilos en trop que vous n’arrivez pas à éliminer.

Le Yin Yoga, pour rester en forme avec l’âge

Très doux, le Yin Yoga est certainement le plus adapté aux personnes âgées. Il s’agit en effet de la forme de yoga qui s’attarde le plus sur chaque position, entrecoupée par de longs moments de détente et de concentration. Pratiquée régulièrement, cette activité permet de travailler la respiration, la souplesse et le renforcement des muscles profonds. Véritable thérapie hormonale, le Yin Yoga peut aussi soulager des symptômes liés aux changements hormonaux (bouffées de chaleur, migraines ou insomnies), en redistribuant l’énergie dans le corps qui, trop concentrée dans certaines zones, provoque des maux.

Le Kundalini Yoga, pour pimenter son quotidien

À la fois spirituel et physique, le Kundalini Yoga également appelé « yoga de la conscience », permet de canaliser les énergies, réoxygéner le cerveau, se détendre mais aussi prendre pleinement conscience de son corps. La plus grande particularité du Kundalini ? Sa pratique qui se base sur la maîtrise de l'énergie sexuelle présente en chacun de nous et qui peut survenir durant le cours. Une énergie qui se présente lors des moments de bien-être ou lorsque l’on fait l’amour et qui peut se décrire comme une chaleur qui remonte le long de la colonne vertébrale. Une méthode idéale donc pour booster sa libido et trouver la paix intérieure.