Cinq concepts éphémères pour profiter de la fin de l’été

Si le secteur de l’Horeca a été frappé de plein fouet par la crise, certains établissements ont toutefois réussi à sortir la tête de l’eau en se réinventant. Terrasses éphémères, concepts étonnants : ou quand le covid a vu émerger de nouvelles adresses où s’attabler d’urgence !  

Par Anissa Hezzaz. Photos : @ |

Le covid a eu raison de nombreuses adresses food où l’on aimait particulièrement se rendre. Mais quand certains établissements n’ont eu d’autres choix que de mettre clé sous porte, pour d’autres, en revanche, cette crise a été l’occasion de se réinventer et certains établissements redoublent de créativité pour offrir à leur clientèle un service exclusif. Ainsi, les night-clubs se sont reconvertis en lounges privatifs, des terrasses éphémères ont fait leur apparition, des lieux tout entiers ont été réaménagés, tout cela, en vue de faire respecter les nouvelles règles de distanciation sociale et de nous faire vivre, un moment convivial. Tour d’horizon de ce qui se fait de mieux. 

Un afterwork de prestige à Lasne 

Nichée dans un écrin de verdure à Lasne, la Maison Basse était jusqu’à présent uniquement réservée aux évènements privés tels que des mariages, des réunions professionnelles ou autres. Mais au vu du nombre de fêtes qui ont dû être annulées ou reportées, le jardin de 25 ares s’est finalement transformé début de l’été en un lieu d’afterwork des plus branchés. Musique, food truck, pétanque, château gonflable, bar en plein air, etc. : on y vient pour profiter d’une ambiance conviviale dans un lieu ultra-chic sans stress de devoir s’occuper de nos jolies têtes blondes. Le petit plus ? La tente nomade installée sur la terrasse qui nous permet d’en profiter même quand la météo belge nous joue des tours ! 

 

 

Infos pratiques : L’éphémère, du 3 juillet au 30 août 2020, ouvert du mercredi au dimanche, de 17h à 22h (et jusque minuit le vendredi et samedi),  52 route d’Ohain, 1380 à Lasne. 

Un repas royal dans un château 

Le Château Mélot, situé sur les hauteurs de la Citadelle de Namur, ouvre pour la toute première fois au grand public. Habituellement réservé au Cercle de Wallonie (le cercle d’hommes et de femmes d’affaires en Wallonie), l’endroit se transforme en un bar et restaurant bistronomique dès ce samedi 15 août et jusqu’au 27 septembre prochain. Les Terrasses du Cercle vous accueillent donc sur la Terrasse du Patio, pour profiter d’un repas bien de chez nous concocté par le chef Jonathan Minne à 2 ou 5 services ( 37 € pour le 2 services et 58 € pour le 5 services).  Sur la Terrasse Suspendue, vous pourrez profiter d’un apéro typiquement belge ( bières locales, vin de Mellemont et Gin belge) accompagné de tapas. Le petit plus ? Le cadre prestigieux du lieu entouré de plus de 6 hectares de jardin. 

 

 

Infos pratiques : les Terrasses du Cercle, du samedi 15 août au samedi 27 septembre, Avenue de la Vecquée, 21 à 5000 Namur.

Une garden-party dans un château

Le site du Château de Walhain, situé dans le Brabant Wallon, attire habituellement les amoureux d’histoire qui prennent un malin plaisir à revisiter ce lieu datant du XIIe siècle. Mais depuis la fin du mois de juillet, les ruines du Château attirent également tous ceux à la recherche d’un lieu où profiter des beaux jours de l’été. En effet, une terrasse éphémère  s’est installée au pied du donjon du château de Walhain offrant un cadre magique et enchanteur où un tas d’activités y est organisée : les plus fêtards ne manqueront pas de s’y rendre les jeudis soirs où un Dj set est proposé chaque semaine, ou simplement en fin de journée pour déguster un apéro local ou profiter des concerts organisés. D’autres profiteront du calme du dimanche matin pour se rendre à une séance yoga organisée en plein air. 

 

 

Infos pratiques : les Terrasses du Château, du 30 juillet au 17 septembre, ouvert de 17h à 23h30, rue du Vieux Château 57 à Walhain.

Manger du homard dans une serre

À Hoeilaart, un nouveau concept éphémère compte bien faire parler de lui : au beau milieu des serres de Grape’s Bubbles, un domaine qui fait la part belle aux raisins de la « Druivenstreek », il sera bientôt possible de déguster un menu entièrement décliné autour du homard et poulet. Le chef Julien Van Den Neste, l’ex-chef du Dôme à Rhode-Saint-Genèse et Julie Lebrun, sa femme, proposent en effet deux menus, celui en 3 services autour du homard à 55€ et celui proposant du poulet fermier à 45€. De quoi satisfaire l’appétit des foodies en tout genre dans un cadre champêtre à souhait.  Le petit plus ? On mange en plein milieu des vignes et on se sent comme transporté sur la route des Vignoles.  

 

 

Infos pratiques : LOBSTER – through the grapevine, ouvert du 27 août au 25 septembre uniquement les jeudis et les vendredis soirs, 62 Jesus-Eiksesteenweg ,1560 Hoeilaart. Pour réserver, envoyez un sms à 0475/27.27.06. 

Une terrasse 3.0 

Pour faire la fête dans le Brabant wallon, le Domaine du Blé était un lieu de rendez-vous incontournable. Mais désormais, puisqu’il n’est plus autorisé de fouler le dancefloor comme au bon vieux temps, cette adresse a dû faire preuve de beaucoup de patience et d’inventivité pour proposer à sa fidèle clientèle un concept qui allie exclusivité, amusement et sécurité. C’est donc en aménageant une toute nouvelle terrasse que le domaine a pu rouvrir ses portes. On y vient le temps d’un apéro, pour un repas gourmand ou pour prolonger la soirée. Le petit plus ? La terrasse, entièrement couverte et chauffée qui permet d’y rester jusqu’aux petites heures !  

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Santé 🍸⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀ ⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀ 📸 @fevertree_be

Une publication partagée par Le Domaine du Blé (@ledomaineduble) le

 

Infos pratiques : le Domaine du Blé, Chemin des Charrons, 16, 1300 Wavre. 

Suivez So Soir sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernières tendances en matière de mode, beauté, food et bien plus encore. 

Lire aussi :