Comment porter la maille sans faire papy ?

Nous avons demandé à Christian Wijnants, qui dessine la mode masculine de nous dispenser un cours de tendances automne/hiver. Cet automne, il lance une deuxième collection masculine centrée sur la maille, sa matière fétiche. À mi-chemin entre artisanat (avec la route de la soie et le savoir-faire d’Ouzbékistan en guise d’inspirations) et techniques contemporaines, cette série de pièces se veut classique with a twist. Il nous livre ses conseils pour porter la maille façon cool. 

PAR MARIE HONNAY. PHOTOS D.R. |

Qu’est-ce que le soft tailoring ?

"Pour réussir un look, il faut, quoi qu’il arrive, rester naturel. La silhouette doit couler de source, rien ne doit être figé. Le week-end, on peut, par exemple, remplacer un pantalon de costume ou un jeans par un bas dans une matière lavée et froissée, une sorte de néojogging aspect nylon, qu’on associe à un pull tout doux."

Comment oser le masculin/ féminin sans rater son coup ?

"Le mot d’ordre, c’est “dosage”. Vous pouvez introduire des matières et des couleurs plus douces. L’idée : apporter de la gaieté dans un vestiaire gris, bleu ou noir, mais avec subtilité. Donc pas une chemise d’un rose douteux, mais bien un parme grisé par exemple."

Le total look est-il vraiment une bonne chose ?

"Pour un homme, certainement pas. Il suffit de regarder un homme faire ses achats en boutique pour comprendre que ce qui l’intéresse, c’est le produit. Le bon plan : trouver la veste, le pantalon ou la chemise qui vous va en puisant dans un maximum de marques et en y restant fidèle".

Acheter plusieurs pulls identiques. Une idée à creuser ?

"Oui, si vous avez trouvé une coupe, une matière et un rendu qui vous plaisent. Ce canevas vous permet ensuite de vous amuser. Sur base d’une maille qui tombe nickel, on peut multiplier les combinaisons. Changer de modèle de chaussures suffit à modifier l’attitude."

Porter des fleurs pour aller au bureau... Vraiment ?

"Contrairement aux Asiatiques, qui osent tout ou presque, les Belges sont davantage dans la retenue. C’est culturel. De toute façon, il y a fleurs et fleurs. Commencez par un motif stylisé. Pas forcément petit, mais juste assez répétitif pour qu’il donne un rendu graphique."

Quelle est la couleur flash à oser cette saison ?

"Lorsqu’on veut explorer de nouvelles pistes chromatiques sans créer une cacophonie de couleurs, le bleu est un bon point de départ. Essayez l’électrique, très facile à combiner avec du marine, du jeans ou du noir. Ou bien le cobalt. À tester aussi : le vert émeraude, très joli sur du bleu foncé."

Le style oversize reste-t-il un must absolu ?

"Quand on vise un style cool/chic, il ne faut tomber dans aucun extrême. Donc fuyez les coupes trop slim, inconfortables et dans lesquelles on ne peut pas bouger, mais aussi les pièces amples. L’entre-deux, cette saison, ça peut être, par exemple, des manches légèrement trop longues ou une carrure un peu amplifiée. C’est plus confortable et aussi plus cool."

Que regarder sur une étiquette de pull ?

"La composition de la laine. On trouve beaucoup de nouveaux fils sur le marché, mais si l’on veut investir dans de l’intemporel, mieux vaut miser sur le mérinos, l’alpaca ou un mélange des deux. Le mérinos classique permet de créer de beaux jacquards. Mais vous pouvez aussi choisir une laine bouclée dont l’effet vintage donne l’impression que vous êtes enveloppé dans une couverture douce."

Je vise le confort chic. J’enfile quoi ?

"Les fils moins classiques à effet velours légèrement brillant sont intéressants. Avec un pantalon de costume, le résultat est très chic. Notamment le soir quand le dress code est plus cool. Dans l’idée de confort, les mailles circulaires, donc sans couture, sont très confortables. Et qui dit confort, dis cool et donc branché. CQFD !"

Que faire quand on est en panne d’idées face à sa penderie ?

"Chez les hommes, encore plus que chez les femmes, l’approche effortless est un gage de réussite. Donc, n’en faites pas trop. Osez les associations aléatoires entre des pièces qui, a priori, ne vont pas ensemble. De manière générale, il ne faut pas avoir peur d’essayer une nouvelle coupe ou couleur plus franche, histoire d’apporter un peu de fraîcheur dans un dressing trop gris.

Découvrez en images quelques idées de looks avec la maille :

Pour shopper ces lookes, rendez-vous sur : christianwijnants.com. 

Suivez So Soir sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernières tendances en matière de mode, beauté, food et bien plus encore.

Lire aussi :