Les lobbies d’hôtels, nouveaux lieux de travail des businessmen ?

Si les lobbies sont avant tout destinés à la clientèle des hôtels, nombreux sont ceux qui apprécient désormais leurs fauteuils moelleux et le cadre apaisant de ces lieux. Bien plus qu’un simple rôle d’apparat, les lobbies deviennent ainsi de nouveaux espaces de vie pour les hommes d’affaires.  La preuve avec quelques hôtels bruxellois.  

Par Anissa Hezzaz. Photos : D.R. |

Autrefois, les hôtels étaient tous conçus de la même manière : une réception à l’ancienne qui permettait aux clients de venir récupérer ou déposer la clé de leurs chambres. Aujourd’hui, il suffit de faire un petit tour d’horizon des hôtels pour comprendre que les lobbies n’ont plus seulement une utilité d’accueil, ils deviennent de véritables lieux de vie. À Bruxelles, c’est du côté du quartier des affaires, dans le quartier « Léopold-Schuman », où sont regroupées les institutions européennes, que le constat est frappant : là où les expatriés et businessmen en tout genre passent le plus clair de leur temps, notamment pour leurs fameux afterwork, les hôtels ont décidé eux aussi de se réinventer pour proposer de nouveaux services plus en phase avec l’air du temps. À l’heure où les travailleurs sont de plus en plus nomades et où les espaces de coworking se multiplient, les hôtels voient dans les travailleurs de demain une nouvelle façon d’exister. 

Un espace de travail

C’est ainsi que The Poet, le nouveau restaurant de l’hôtel Renaissance, situé à deux pas de la Place du Luxembourg a vu le jour début septembre. Disposant d’une place stratégique, cet établissement entend devenir un lieu d’échange, de partage d’idées et de bonne nourriture. The Poet prolonge en réalité le lobby de l’hôtel faisant office de restaurant, de bar et d’espace de travail. On y vient pour une pause lunch, pour un verre après le boulot ou simplement pour y coworker. Car le lieu invite non seulement au partage, mais aussi au calme, à la détente et à la sérénité. Si l’énorme bar circulaire en marbre qui trône au milieu de la pièce n’est pas spécialement propice au travail et nous donne plus envie de s’y accouder pour prendre un verre en mode détente, la grande tablée dans l’arrière salon peut accueillir jusqu’à 20 personnes, de quoi improviser une réunion. D’autres espaces, plus petits et plus cosy ont également été pensés pour accueillir les travailleurs de passage. Spécialisé dans le milieu de la restauration et de l’hôtellerie haut de gamme, c’est par le bureau d’architecte Studio Jean Philippe Nuel que la décoration riche en détail a été choisie. 

 

 

Un autre hôtel bruxellois bien connu, l’hôtel Amigo, membre de The Leading Hotels of the World (le seul en Belgique!) et hôtel signature de la prestigieuse collection Rocco Forte, semble lui aussi jouer la carte d’espace pluriel pour les businessmen. Que vous cherchiez un endroit  où le cadre calme et serein sera propice au travail ou un lieu pour un dîner professionnel privé,  l’hôtel Amigo est non seulement le lieu de rendez-vous de toutes les célébrités les plus prestigieuses (notamment en raison de ses suites ultraconfidentielles aménagées comme des appartements privés), mais aussi, le lieu parfait pour une ambiance de travail sérieuse.  

 

 

Un espace de vie 

Depuis peu, le Jam hôtel invite aussi les travailleurs à venir s’attabler le temps d’un afterwork au bar et restaurant de l’hôtel, Popular. Ici, l’ambiance est plus décontractée et vise vraiment à la détente, mais l’idée reste la même : l’hôtel ne vise plus uniquement sa clientèle, il veut également réinventer son expérience de « bienvenue » en transformant sa réception en un espace de convivialité, où tout le monde serait le bienvenu. Il ne faut donc plus nécessairement réserver une chambre à l’hôtel pour profiter d’un cocktail au bar ou de se délecter d’un repas dans le restaurant. Une nouvelle manière aussi pour les hôtels de se diversifier,  de créer plus de vie dans des espaces trop souvent vides, mais aussi et surtout de drainer de nouveaux clients. 

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Popular - Molto Amore e basta ! Ouverture dès le 4 octobre 2019 !

Une publication partagée par Popular (@popular.bxl) le

 

Suivez So Soir sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernières tendances en matière de mode, beauté, food et bien plus encore.

Lire aussi :