Pourquoi les bulles belges cartonnent dans les concours internationaux ?

De nombreux domaines belges comme Grand-Baron ou la maison Ruffus ont déjà fait leurs preuves dans le domaine du vin pétillant. Aujourd’hui la gloire est attribuée au chant d’Éole, élu pour la seconde fois meilleur vin mousseux du monde. Mais qu’est-ce qui fait le succès des bulles Belges ? 

PAR ELISA DELL'AIERA. Photo by Anthony DELANOIX on Unsplash |

Après avoir obtenu deux médailles et remporté le titre de « meilleures bulles du monde » en Suisse, le chant d’Éole a obtenu le titre (avec une note de 96/100) de « meilleur vin mousseux du monde » à la London Wine Competition cette année. Un concours rassemblant près de 100 jurés goutant les meilleurs vins du monde entier. Pourtant, la Belgique n’est pas vraiment réputée pour ses vignes contrairement au Sud de la France, à l’Italie, à l’Espagne ou encore au Portugal. Alors, d’où vient la qualité de nos vins pétillants? Pour le comprendre nous avons questionné Hubert Ewbank, CEO et fondateur du domaine du chant d’Éole. Un Domaine qui a vu le jour en 2010 au terme d’une association entre une famille de viticulteurs champenois et une famille d’exploitants agricoles belges, la famille Ewbank. Ensemble, et avec l’aide de spécialistes du vin, ils proposent ce Chardonnay de qualité. 

Vin mousseux ou champagne ? 

Le vin mousseux et le champagne sont deux choses totalement différentes et se distinguent par la méthode de fabrication. En réalité, le Champagne est un terme français protégé et lié à la région champenoise, nous ne pouvons donc pas l’utiliser en Belgique. Pourtant le chant d’Éole que l’on qualifie de « mousseux belge » use bien d'une « méthode champenoise»  qui se base exactement sur la même méthode de fabrication, dite « traditionnelle ». Cette dernière consiste à réaliser une double fermentation et une prise en cave. Les bulles viennent donc naturellement par un vieilissement de 18 à 24 mois. 

Le « vin mousseux » quant a lui ne bénéficie pas du même traitement naturel. Il subit une surpression de gaz carbonique lors de la fermentation et le gaz est maintenu dans le vin grâce à une fermeture hermétique de la bouteille. «C’est un peu comme gazer son vin avec un Sodastream», nous explique monsieur Ewbank.

Nous avons là deux termes peu nuancés qui, pourtant, désignent deux produits totalement différents. Si vous voulez les différencier au supermarché, regardez sur l’étiquette. Il doit y être indiqué si il s’agit d’une méthode traditionnelle  ou d’une méthode par gazéification.
 

Le succès belge

Pour Hubert Ewbank, cela s'explique par un subtil mélange entre terroir et passion.

Pour la petite anecdote, « le chant d’Éole » tire son nom du champ d’éoliennes sur lequel est implanté le domaine. Un hasard qui a été au final un bénéfice pour leurs vignes ! Grâce au brassage du vent, les éoliennes ont eu un impact sur la température extérieure et elles ont permis de réguler les gelée tardives, empêchant aux bourgeons de mourir avec le froid. Mais ce n’est pas le seul avantage de l’emplacement du domaine. Leurs terres bénéficient d’un sol dit  argilo-crayeux, que l'on sait riche en argile et calcaire, ce sol est propice à l’agriculture des vignes et est très nutritif.

Bien que ces facteurs soient propres à la réussite du domaine du chant d’Éole, il y a bien une chose qui réuni la réussite de tous nos producteurs belges : la passion !
Une passion expliquée par Hubert Ewbank : « La Belgique n’avait pas une grande histoire dans le vin à cause de son climat. Les plus courageux qui se sont lancés dans l’aventure ont du fournir des efforts bien plus importants pour être reconnus. Les Belges sont des passionnés. Que ce soit dans la bière ou le chocolat, ils mettent toutes les chances de leur côté ! »

Une conclusion pleine d’espoir et qui rend hommage à tous les jeunes brasseurs et les chocolatiers audacieux qui, eux aussi, font la réputation de notre pays par delà nos frontières. Longie vie à notre bulle belge médaillée !
 

 

 

 

Suivez So Soir sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernières tendances en matière de mode, beauté, food et bien plus encore.

Lire aussi :