Quand « cosmétique » et « éthique » ne font qu’un

Envie de vous faire une beauté tout en ayant bonne conscience ? La cosmétique durable est sans doute faite pour vous !

par nour chennoufi. Photos : Unsplash/ika dam |

L’industrie de la beauté a connu une révolution notable. Une vague de volonté écologique a déferlé sur les formules traditionnellement utilisées, pour laisser place à des initiatives plus éthiques prônant le naturel comme credo.

Qu’est-ce que la cosmétique durable au juste ?  

La cosmétique durable est un mouvement respectueux de la planète et de ses ressources naturelles limitées. Elle offre la possibilité d’atteindre les standards de beauté déjà instaurés par la société, et donc de répondre aux besoins de ses consommateurs, tout en ajoutant une touche d'éco responsabilité et ce, aussi bien dans la production que dans le packaging des articles.  

 Quelles démarches à suivre ? Les produits ont été revisités ; on accueille la cosmétique à base de plantes marines, d’aloe vera, ou bien d’antipeptides et d’antioxydants. Les ingrédients à l’aspect “tout en un”, soit les formules chimiques complexes, ont perdu la côte au sein des consommateurs. Ils rompent avec le concept marketing du multitâches pour revenir aux fondamentaux de la fonction unique du produit. Un usager choisira un produit spécifique à un besoin et évitera de dépenser son argent dans un panel de fonctions inutiles. 

La devise "less is more" (moins c’est plus) est à garder en tête. Plus les ingrédients ciblent le besoin, plus le consommateur gagne du temps à effectuer sa routine beauté. Les produits viendront cibler le problème à la source. C’est ainsi qu’une sorte de minimalisme imprègne en filigrane toute la chaîne, depuis les composants, jusqu’au comportement de l’usager sans oublier l’emballage et l’image de marque. 

A ce propos, certaines marques de cosmétiques ont sonné le glas de l’usage du plastique et se tournent plutôt vers un packaging plus écoresponsable. Elles opteront pour des contenants en verre recyclable ou bien composés de matière recyclée. 

Bien que cette volonté écologique soit perçue par quelques utilisateurs comme une simple démarche marketing, elle prouve malgré tout qu’il est possible de préserver la faune car certaines marques ne s’autorisent même pas à faire usage de produits animaliers, ni même à tester leurs produits sur les animaux. Le changement concerne donc toute la chaîne de production et d’essai. 

Voici une sélection de marques de cosmétiques engagées pour une beauté plus responsable:

The ordinary

La sous-marque de Deciem venue tout droit du Canada, a su se placer dans le quotidien de nombreux consommateurs. Minimaliste et transparente, elle ne donne pas de noms à ses produits skincare mais opte pour la composition en appellation. En plus de cela, les ingrédients sont vegan et cruelty free (non testés sur les animaux). 

 

Elemis

 

Made in London, les actifs extraits des végétaux marins sont soigneusement choisis par l’équipe d’experts et de scientifiques d’Elemis afin de les combiner à des formules de peptides et d’antioxydants. Attention! aucune formule de synthèse n’est présente. C’est la chimie verte qu’elle prône.

 

 

Make Senz

On finit avec une marque belge. La beauté se marie souvent avec la simplicité et Make Senz l’a bien compris. Active depuis 2011, elle base ses formulations sur les principes de sciences botaniques et d’aromathérapie.

 

 

Cette excellente initiative de la cosmétique durable fait d’une pierre deux coups, car en faisant du bien à soi-même, nous faisons du bien à notre planète !

Suivez So Soir sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernières tendances en matière de mode, beauté, food et bien plus encore.