Sept lieux magiques à voir dans les Pouilles

Quand on parle de visiter cette région d’Italie, on pense aux trulli d’Alberobello, aux églises de Lecce, à la ville blanche d’Ostuni… Mais Les Pouilles regorgent aussi de points de chute naturels qui vous en mettront plein les yeux !

Par Sigrid Descamps. Photos : D.R., Flickr. / Carlos hevia on Unsplash. |

Le parc national du Gargano

 Etendu sur 118.000 hectares, cette zone naturelle protégée est l’un des plus grands parcs naturels d’Italie. Le parc offre des paysages variés, avec ses plages de sable fin, ses calanques, des villages typiques, le très beau lac Varano, mais aussi la plus grand forêt de feuillus d’Italie (lire-ci-dessous) et une magnifique réserve maritime (ci-dessous).

La Foresta Umbra

Au cœur du parc national du Gargano, se trouve la plus grande forêt de feuillus de La Botte (11 km2). Elle tient son nom de sa végétation épaisse qui empêche la lumière d’y pénétrer. A noter qu’entre avril et fin mai, on peut y admirer plus de 85 espèces d’orchidées sauvages !

 

Les îles Tremiti

Surnommées « Les perles de l’Adriatique », ces cinq îles - San Domino, San Nicolas, Capraia (photo), Cretaccio et Pianosa -  font partie de la réserve maritime du parc du Gargano et sont réputées pour leur eau turquoise limpide. Quatre d’entre elles sont accessibles, par bateau ou hélicoptère.

 

Les grottes de Castellana

C’est l’une des plus grandes attractions touristiques des Pouilles. Situé entre Alberobello, Cisternino et Polignango a Mare, ce complexe souterrain s’étend sur plus de 3 km et descend  jusqu’à 70 mètres sous terre. Une visite complète dure environ 2 heures. Le clou de la visite ? Sans conteste, la grotte blanche.

 

Torre dell’Orso

Dans la péninsule de Salento, entre Lecce et Otranto, cette grande plage de sable fin et à l’eau cristalline invite aux balades pieds nus, à la sieste et… aux photos ! Le lieu est notamment connu pour ses deux rochers émergents, baptisés "Le due sorelle". Un vrai paysage de carte postale.

 

 

Torre Sant’Andrea

Autre plage paradisiaque à voir dans le coin. A seulement cinq minutes de la Torre dell’Orso, celle de Sant’Andrea vaut aussi le détour. Elle est renommée pour ses roches blanches délavées et ses eaux limpides.

 

La Grotta della Poesia

A une dizaine de minutes en voiture de la Torre dell’Orso (et une demi-heure environ de Lecce), sur le site de Roca Vecchia, la Grotta della Poesia, littéralement « La grotte de la poésie », est l’une des plus belles piscines naturelles du monde (dixit national Geographic). Les adeptes de baignade insolite s’y retrouvent en nombre (pour éviter la foule, il faut y aller très tôt), tout comme les amateurs de frissons : le lieu attire en effet sauteurs et plongeurs qui s’élancent du haut de la falaise.

 

Suivez So Soir sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernières tendances en matière de mode, beauté, food et bien plus encore.

Lire aussi: