Trois nouveaux comptoirs où s’attabler à la rentrée à Bruxelles

La scène food a vécu des mois compliqués, mais en cette rentrée, elle se réinvente et nous propose de nouvelles adresses pour le plus grand plaisir de nos papilles. Pour le lunch ou le dîner, on vous livre trois adresses où vous régaler selon vos envies. 

Par Anissa Hezzaz. Photos : @bobbibao on Facebook. |

Veg’hip,  le plus végé 

À deux pas de l’avenue Louise et du parvis de la Trinité, Veg’hip a récemment pris ses quartiers en plein cœur de la bouillonnante rue du Bailli. Ouvert depuis le début du mois d’aout, ce fast good entend bien régaler les végétariens invétérés et convaincre ceux pour qui le végétarisme se résume à ne se nourrir qu’exclusivement d’herbes et des fanes de carottes. Car ici, on veut de la « bonne bouffe » comme le disent si bien les proprios et sortir de là le ventre plein. 
Faisant la part belle aux produits locaux et bio, la carte est assez réduite afin de garantir la fraicheur des assiettes. Au menu, on retrouve donc des salades mixtes qui changent au fil des jours selon les préparations du jour, un trio de caviar et des Tyama’s, spécialité de la maison, qui sont des boulettes moelleuses composées de légumes protéinés mi-cuits. Pourquoi le nom Veg’hip ? Parce qu’ici tout est végétarien, voire même vegan (comme la véganaise, cette mayonnaise sans œuf), et « hip », parce que c’est pile dans l’air du temps.  

Veg’hip, ouvert du lundi au vendredi de 11h30 à 14h30 et le samedi, de 11h30 à 15h. 

BAP&DAK, le plus dépaysant

Toujours à Ixelles, mais cette fois du côté de la place Flagey, BAP&DAK a ouvert ses portes il y a à peine un mois que cette adresse fait déjà parler d’elle :  et pour cause, ce comptoir coréen propose des bibimbaps – une spécialité coréenne à base de riz, de viande ou poulet (il existe également une version végé), de légumes sautés et d’un œuf sur le plat - comme on en trouve rarement à Bruxelles. Servi dans un bol de pierres chaudes, le riz devient un petit peu croustillant. Ajoutez à cela du gochujang, un condiment fermenté piquant, et vous voilà transporté dans d’autres contrées en une seule bouchée. En plus des différents Bibimbaps proposés, on retrouve également à la carte du pajeon – un pancake salé à base d’oignon, de courgette et d’oignon jeunes – du kimchi – un mélange de chou et de radis blancs fermenté – ou encore du fried chicken – des ailerons de poulet frits à déguster avec les doigts ! Sans parler de la sélection de bières au fût ou en bouteilles, qui rendent hommage aux brasseries bien de chez nous, et venant principalement de la brasserie Brussels Beer Project. 

 

 

BAP&DAK, ouvert du lundi au samedi de 19h à 22h. 

Bobbi Bao, le plus culturel

Une nouvelle adresse, pas si nouvelle que ça d’ailleurs puisqu’elle avait ouvert ses portes au début du confinement. À la sortie du confinement, Bobbi Bao était donc déjà dans les starting blocks en proposant un concept comme on en fait peu à Bruxelles : un bar qui n’en est pas juste un.  Car plus qu’un simple comptoir où s’attabler, Bobbi Bao est aussi une galerie d’art réservée aux artistes bruxellois, et un lieu de partages et de rencontres qui met en avant la scène culturelle. Ce qui rend le lieu si particulier, c’est son ambiance cosmopolite où l’on vient pour trinquer, manger, ou passer une soirée entre amis. Côté cuisine, la spécialité n’est autre que le bao, un petit chausson garni et cuit à la vapeur qui se déguste en quelques bouchées. En portion individuelle, il ne nous calera pas, mais il viendra parfaitement satisfaire nos petites fringales de fin de soirées ou milieu de journée. Sans compter qu’il s’associe à merveille avec leur sélection de bière, à commencer par la Bobbi, issue de leur microbrasserie et leurs cocktails originaux, concoctés par Yen Pham, du restaurant Yi Chan à deux pas de là. Et si vous êtes plus branché culture, sachez que tous les deux mois, de nouveaux artistes viennent exposer leurs œuvres. Jusqu’à la fin du mois de septembre, ce sont les artistes Elzo Durt et Piotr Szlachta, qui s’y retrouvent. Des stand-up y sont également régulièrement organisés. Bref, l’un de ces lieux que l’on découvre et qui devient rapidement notre nouveau QG. 

 

 

Bobbi Bao, ouvert du lundi au dimanche de 11h à 1h. 

Suivez So Soir sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernières tendances en matière de mode, beauté, food et bien plus encore. 

Lire aussi :