« Une femme » a enfin sa page Wikipédia

Avis à tous ceux qui ne savent pas ce qu’est « une femme » exactement lorsqu’on la décrit dans les médias : Wikipédia a désormais une page explicative spécialement dédiée à cet être incompris. Et la satire est de mise.

Mathilde Trocellier. Photos : Omar Lopez / Unsplash |

Tout le monde a déjà lu un titre d’article de presse « Une femme a fait ceci » ou « Une femme a fait cela », décrivant le genre féminin comme une espèce un peu étrange, sans jamais véritablement citer la femme dont il est question. Si cette façon de décrire les femmes est connotée de façon sexiste, faisant de la femme une personne capable de tout faire comme « L’Homme », le vrai, le mâle, une page Wikipédia satirique a vu le jour il y a peu pour dénoncer cette façon de rédiger propre à la presse.

« Une femme est une journaliste, dirigeante d'entreprise, chimiste, diplomate, économiste, pasteure, physicienne, directrice sportive, pilote de chasse, brasseuse et femme politique lituanienne, française, belge, britannique, namibienne, sénégalaise, iranienne, japonaise, éthiopienne, suisse, américaine et grecque. Son activité scientifique lui a valu d'être récompensée par cinq prix Nobel de chimie, mais une seule médaille Fields. » est donc la description que l’on peut lire sur cette fameuse page Wikipédia, présentant « La Femme » comme le feraient des médias peu avisés.

C’est donc au travers de sa naissance, de sa formation et de sa carrière que se poursuit l’histoire de La Femme, avec une chronologie détaillée de sa vie dans les années 2010 et en 2020.
On apprend également qu’en 1988 La Femme aurait été avec une autre femme, référence au groupe Mecano qui chantait la même année « Une Femme avec une Femme » : l’humour est bel et bien au rendez-vous.

 

 

Enfin, si cette page Wikipédia se veut humoristique, elle reste avant tout porteuse d’un message : « Une Femme » peut très bien réussir dans les mêmes catégories que son homologue masculin, et son genre n’est pas une raison d’en oublier son prénom. Une trop vieille habitude que les médias devraient désormais oublier.

Pour découvrir la page Wikipédia, c'est par ici.

Suivez So Soir sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernières tendances en matière de mode, beauté, food et bien plus encore.

Lire aussi :