Cinq femmes inspirantes engagées dans la cause féministe

Aujourd'hui, les femmes sont mises à l'honneur en cette Journée Internationale des Droits de la femme, l'occasion de revenir sur le parcours de cinq grandes stars qui mènent un rude combat au quotidien dénonçant la pression exercée sur les femmes dans la société actuelle. 

Jennifer Buisset, Camille Berna. Photo : D.R. |

Lupita Nyong’o

Lupita Nyong’o est une actrice mexico-kényane, révélée au grand public grâce à son rôle de Patsey dans "Twelve Years a Slave" qui lui a permis de décrocher l’Oscar de la meilleure actrice dans un second rôle en 2014. C’est également elle qui a interprété Nakia dans "Black Panther", un personnage féminin fort. Actrice à la peau noire, elle a mis du temps à accepter ses origines comme sa couleur de peau et ses cheveux dans notre société traditionnelle encore caractérisée par la blancheur de la peau mais si cela a de plus en plus évolué positivement. Aujourd’hui ses origines lui ont permis d’en faire une force et un combat qu’elle essaie de transmettre aux autres femmes. Elle dénonce le manque de représentation des femmes de couleur foncée dans l’univers de la mode et du cinéma. En 2014, elle est devenue la première femme noire ambassadrice de la marque Lancôme. La même année, elle a été la seconde Africaine et la neuvième femme noire à faire la une du magazine Vogue. Lupita a été élue à plusieurs reprises par différents magazines « plus belle femme du monde ».  Elle mène un combat pour que les jeunes filles ou femmes s’acceptent comme elles sont, elle revendique haut et fort son soutien , que ce soit en défilant pendant les deux marches pour les femmes organisées en 2017 et en 2018, en rejoignant le mouvement Time’s Up qui lutte contre le harcèlement sexuel et les abus envers les femmes. Lupita est grand exemple pour beaucoup de femmes, c’est une battante au mental d’acier qui mène beaucoup d’autres combats. Egalement ambassadrice de l’association WildAid pour la préservation des éléphants, elle est impliquée dans Mother Health International, qui soutient les maternités ougandaises, … 

 

 

 

 

Natalie Portman 

Même si son combat pour les femmes a fait polémique ces derniers temps lors de son passage à la Cérémonie des Oscars, Natalie Portman multiplie des actions de solidarité sur son compte Instagram.  L’actrice était en effet vêtue d’une cap sur laquelle figurait le nom des actrices non nominées à cette occasion et avait suscité de vives réactions. Natalie Portman s’est toujours investie pour les femmes et a été une des premières à dénoncer publiquement les agissements de Harvey Weinstein. A la suite de cette affaire le mouvement Time’s up a été fondé dont Natalie Portman fait partie.  Il signifie : « c’est fini ».  Ce projet a pour but de lutter concrètement contre le harcèlement sexuel à Hollywood et dans tous les autres métiers partout aux Etats-Unis. Elle s’investit également dans d’autres causes comme celle de la protection des animaux. L’égérie du parfum Miss Dior choisit ses combats comme ses rôles et s’y engage pleinement. Membre à part entière du mouvement #METOO, Natalie Portman a toujours évoqué des discours portant sur l'inégalité des chances en expliquant qu'elle s'est toujours demandée pourquoi les femmes sont sous-représentées dans toutes les industries et particulièrement dans les positions de pouvoir... alors que les femmes sont pourtant bien présentes dans les écoles de cinéma ou les écoles de commerce, par exemple.

 

 

 

 

Amy Schumer

La féministe rigolote, véritable phénomène américain qui affirme haut et fort « Je veux faire rire les femmes. Je veux qu’elles se sentent bien dans leur peau, je veux leur donner du pouvoir, l’envie d’utiliser leur voix et de ne pas s’excuser ».  Ses sketchs qui rendent les gens hilares parlent d’ailleurs pour elle : elle sait taper là ou ça fait mal comme par exemple le fait que les médias exercent une forte pression sur le poids des femmes et celle des hommes qui rêvent d’une « fille cool qui aime la bière et le foot mais qui soit super bien foutue ». L’humoriste de stand-up, actrice et scénariste n’a pas sa langue dans sa poche et espère voir dans le futur, une totale liberté de parole sur le sexe, son poids ou encore son âge. Elle décomplexe les gens en mettant en scène des situations de la vie de tous les jours. Elle n’a pas hésité à sortir un clip qui a fait beaucoup parler d’elle, imitant Nicki Minaj et encore d’autres actrices phares du cinéma, destiné aux obsédés des fesses. Amy a lancé aussi une campagne avec le hashtag #GirlYouDontNeedMakeUp, incitant les filles à être le plus naturel possible, en ne portant pas de maquillage dans le seul but de plaire aux hommes. Amy nous réserve encore bien d'autres surpises amusantes ! 

 

 

 

 

 

Jameela Jamil

Connue pour son rôle dans la série The Good Place, Jameela Jamil est une jeune femme ambitieuses et engagée, notamment dans le body-positive. Elle lutte contre la pression de la société faite aux femmes concernant leur poids et leur apparence et dénonce de nombreuses stars et influenceuses qui font la promotion de produits amaigrissants. Des publicités mensongères qu’elle ne laisse pas passer, même lorsqu’il s’agit de s’attaquer au clan Kardashian. « Donnez-nous les codes promo de vos nutritionnistes, chefs à domicile, coachs privés, pro du Photoshop et chirurgiens esthétique, bande de menteuses », avait-elle écrit sur Twitter. Mais derrière ses revendications, l’actrice britannique ne manque pas pour autant d’humour. «Mon derrière ressemble à une carte routière. J’ai tout le temps des boutons. Mes dents du bas vont dans tous les sens et ne sont pas blanches. J’ai de la cellulite.» confie l’actrice lors d’une interview pour Nylon. Lorsqu’il s’agit de parler de ses défauts, Jameela Jamil fait partie des personnes inspirantes qui arrivent toujours à transformer le négatif en une expérience positive !

 

 

 

 

Emma Watson 

Réelle icône féministe, ambassadrice de bonne volonté de l’ONU Femmes, Emma Watson est devenue une figure dans la lutte pour l’égalité des sexes. Le terme « féministe » fait souvent peur, et nombreux sont celles et ceux qu’ils ne veulent pas y être associés. Mais comme l’explique l’actrice, ce mouvement s’adresse à ceux qui veulent simplement obtenir l’égalité pour tous. « Plus je parle de féminisme, plus je réalise que lutter pour les droits des femmes est souvent synonyme de haïr l'homme. Il faut que cela cesse. Le féminisme, par définition, exige que les hommes et les femmes aient les mêmes droits et les mêmes chances. C’est la théorie de l’égalité politique, économique et sociale des sexes. » explique Emma Watson lors de son discours HeforShe pour l’UN Women. À l’âge de 24 ans, l’actrice britannique était déjà investie depuis plusieurs années dans le soutien à l’éducation des filles au Bangladesh et en Zambie. Et ses choix engagés s’affirment également à l’écran, comme dans le film « Colonia » ou encore dans « The Circle ». Classée comme l’une des 100 personnes les plus influentes du monde selon le « Time Magazine », Emma Watson n’a pas fini d’utiliser sa notoriété afin de populariser la cause féministe à travers le monde…

 

 

 

 

Suivez So Soir sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernières tendances en matière de mode, beauté, food et bien plus encore.

Lire aussi :