Zara lance Studio, sa collection haut de gamme

Studio est de retour chez Zara. Depuis plusieurs saisons, la marque propose des collections limitées pour femme, homme et enfants à des prix plus élevés. Pour la campagne printemps/été 2021, Zara s’est entourée des photographes les plus reconnus du milieu et de mannequins emblématiques.

PAR MARGAU GONZALEZ. CRÉDIT PHOTO : ZARA |

Sous un soleil de plomb, en plein milieu du désert, les mannequins posent fièrement sur des rochers. La vidéo réalisée par Fabien Baron nous fait voyager. On ressent la chaleur écrasante du lieu et on a même des illusions. Les visages de la campagne dansent, nous envoûtent grâce aux tissus longs, fluides et légers de leurs robes. Ces mannequins sont Abby Champion, Mona Tougaard et Achenrin Madit. Elles ont été photographiées dans ce décor austère par Steven Meisel.

Les tons de la collection femme Into the light, sont chauds. On retrouve des robes oranges, un trench camel, un ensemble de costume rouge bordeaux et un mini-haut jaune. Les motifs sont inspirés des tenues traditionnelles africaines ou encore amérindiennes. Cette ligne Zara Studio met aussi en avant des éthnicités différentes.

Les prix vont de 12,95 € pour les accessoires, à 129 € pour certaines chaussures.

 

Une collection sobre et chic

Le ton est donné par le nom de la collection. Le film, toujours réalisé par Fabien Baron, ressemble fortement à une bande-annonce de super-production américaine. Un homme riche et sûr de lui, une femme blonde à ses côtés, des courses-poursuites, tout cela sous le fabuleux paysage de la West Coast. Parker Van Noord est l’unique mannequin choisi pour présenter la collection Les Experts, à ses côtés, on retrouve Abby Champion. Le photographe Craig McDean rend l’homme encore plus mystérieux. Il porte souvent des lunettes de soleil type aviateur et une longue parka, comme portent les inspecteurs dans les films.

Contrairement à la collection dédiée aux femmes, les tons sont beaucoup plus neutres. Les chemises sont bleues ou blanches. Les costumes sont beiges, noirs ou gris. On retrouve également les bijoux typiques des bad-boys : les chaînes en or et les bagues type chevalières.

Les prix vont de 12,95 € pour les bagues à 159,95 € pour la fameuse parka.

 

Une parenthèse enchantée

Pour cette dernière collection de la ligne Zara Studio printemps/été 2021, la vidéo de Fabien Baron nous pousse à explorer et à retrouver l’insouciance de notre enfance. Le quartier où a été tourné le court-métrage est typiquement américain. Les maisons ne sont séparées que par de la pelouse, l’atmosphère est paisible, tous les enfants jouent ensemble. Des ballons sont attachés à leurs vélos pour nous rappeler la légèreté de cette époque. Les mini-mannequins posent devant l’objectif de Mario Sorrenti, avec un naturel déconcertant.

Pour les coloris, c’est simple, le blanc l’emporte haut la main. Blouses, robes, pulls, short, jupe, chaussures et banane la couleur immaculée est partout. On note tout de même des chemises et des débardeurs bleus… la plupart du temps pour les garçons. Les accessoires se parent tout de même de bleu comme des colliers et des bracelets. On remarque que tous les garçons en portent !

Les prix vont de 9,95 € pour les bracelets à 69,95 € pour un manteau en lin.

 

Suivez So Soir sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernières tendances en matière de mode, beauté, food et bien plus encore.