Les produits ménagers seraient aussi dangereux pour les poumons que la cigarette 

Selon une nouvelle étude norvégienne, faire régulièrement le ménage serait toxique. En cause : l'usage des produits ménagers tels que les sprays nettoyants ou désinfectants, qui seraient aussi nocifs pour nos poumons que le tabagisme.

Par Tiffany Sales. Photo : Pixabay. |

Vous utilisez régulièrement des sprays nettoyants et des désinfectants ? Une nouvelle étude publiée ce vendredi dans l’American Journal of Respiratory and Critical Care Medicine, tire la sonnette d’alarme quant à la nocivité de ces produits chimiques. Selon cette dernière, leur utilisation serait aussi nocive pour les poumons que la cigarette.

Pour parvenir à cette conclusion, des scientifiques de l'Université de Bergen en Norvège ont observé la fonction respiratoire de 6.000 participants, qui effectuaient régulièrement le ménage chez eux, à titre privé, ou chez des clients, à titre professionnel. Et ce, durant une période de vingt ans.

L’équivalent de 20 cigarettes par jour durant 10 ans

Au fil des années, les scientifiques ont remarqué que les capacités respiratoires du panel se détérioraient petit à petit à cause de l'ingestion régulière de microparticules émanant des bouteilles de sprays ménagers. Selon Cecilie Svanes, enseignante et chercheuse à l’Université de Bergen (Norvège), l’utilisation de ces produits ménagers peut entraîner des insuffisances pulmonaires extrêmement fortes.

Mais le plus alarmant reste sans doute les personnes travaillant comme agent d’entretien. Ces dernières qui utilisent régulièrement des sprays nettoyants ont une fonction respiratoire plus ou moins égale à une personne qui aurait fumé 20 cigarettes par jour, durant 10 ans.

Les femmes particulièrement touchées

Autre enseignement, ce phénomène toucherait plus les femmes. Aucune étude ne révèle que les poumons des femmes seraient plus vulnérables que ceux des hommes. L’explication serait plutôt liée au partage totalement inéquitable des tâches ménagères au sein des foyers.

Un retour aux méthodes artisanales

Pour lutter contre ce problème, un partage plus équitable de ces tâches entre les femmes et les hommes serait un bon début, remarque Slate. Ensuite, vous pouvez utiliser des équipements de protection comme des masques couvrant la bouche et le nez. Mais la mesure la plus radicale reste celle de privilégier des méthodes artisanales comme le citron, le vinaigre banc, le bicarbonate de soude ou encore le savon noir pour nettoyer votre intérieur. Ces produits ont déjà prouvé leur efficacité et sont bien moins dangereux pour votre santé !